Travail à distance : 4 aptitudes que vous devriez avoir pour réussir

Avec l'essor et la vulgarisation des nouvelles technologies de communication, le travail à distance est devenu un mode de travail qui intéresse de plus en plus de professionnels, tant les bénéfices sur le plan de l'organisation personnelle, telle que la possibilité de gestion de ses activités, de son emploi du temps, les questions relatives à la perte de temps liées à l'éloignement entre le lieu de travail et le domicile... y trouvent une solution.

Travailler à distance, avez-vous ce qu'il faut pour réussir ?

La confusion entre « travail à domicile » et « travail à distance » est souvent perçue. Il faut néanmoins distinguer que le travail à domicile est l’exercice d’un travail par un indépendant, dans le cadre d’une prestation, tandis que le travail à distance est le fait, pour un(e) salarié(e), de réaliser ses tâches en dehors des locaux de l’entreprise.

Il faut également avoir en tête que le travail à distance n’est pas uniquement une question de praticité et on ne s’improvise pas travailleur à distance ou à domicile du jour au lendemain. Cela nécessite d’avoir quelques compétences pratiques et techniques qui vous permettront d’être le(la) plus performant(e) possible dans le cadre de ce nouveau mode de travail .

Aptitude 1 : Une forte d’autonomie et de la rigueur

Accéder à un environnement de travail moins contraignant que celui des locaux de l’entreprise ne dispense pas le travailleur de l’atteinte des objectifs de production et de performance qui lui sont demandés. Aussi, si vous voulez passer au travail à distance, il faudra que vous soyez capables de vous débrouiller par vous même, mais également montrer à votre patron que vous êtes apte à mener à bien les tâches qui vous sont données, dans les délais, et selon les directives qui vous auraient été communiquées.

La relative liberté d’organisation et de gestion de votre emploi du temps ne vous dédommagera pas des impératifs de qualité (et de quantité) dans le cadre de votre nouvel environnement de travail. Pour cela, il vous faudra adopter une autodiscipline et une rigueur qui seront vos atouts et vous permettront d’être efficace tout en disposant d’une meilleure équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Aptitude 2 : Une motivation bien marquée

Pour ne pas vous laisser aller, vous aurez besoin de vous appuyer sur une forte envie de réussir et d’exceller dans ce nouveau cadre dans lequel vous escomptez évoluer. Dans ce sens, la diminution de la pression ambiante peut agir différemment sur les salariés : pour les uns, changer d’environnement de travail peut mener à une perte des balises habituelles de l’environnement en entreprise et une totale déconnexion de l’objet initial du changement d’environnement, qui est à la base de travailler, même si c’est à distance. Pour d’autres, c’est l’occasion d’aller trouver au fond d’eux-mêmes la motivation pour se détacher des distractions et des interruptions, et de vraiment travailler, car il faut avancer et l’on ne pourra compter que sur soi pour y arriver.

Sans l’appui direct des personnes et des ressources habituellement mis à disposition au sein de l’entreprise, vous serez confronté à vous-même pour répondre aux soucis et aux décisions que vous devriez prendre. Avez-vous cette motivation, dictée par une envie et un besoin de sortir des sentiers battus et de vous tourner vers ce nouveau mode de travail qu’est le travail à distance ? Si oui, c’est fait pour vous, sinon pensez-y à deux fois avant de vous y engager.

Aptitude 3 : Savoir manipuler les technologies numériques

Une bonne prise en main et une aisance dans la manipulation des technologies et des outils numériques seront des atouts pour le salarié qui veut passer au mode de travail à distance. En effet, outre les outils bureautiques habituels et les programmes associés à votre domaine d’emploi, les outils tels qu’Internet, la messagerie électronique, les outils de transfert de données, la communication à distance… sont autant de moyens que vous aurez à utiliser au quotidien afin de garder le contact avec les autres membres de l’équipe et votre manager.

Si vous sentez que vous avez des lacunes par rapport à cet environnement de travail particulier, préférez dès à présent vous former sur ces outils avant de vous aventurer sur la voie du travail à distance.

Aptitude 4 : Savoir bien gérer son temps et s’organiser

 En dernière position, mais pas pour autant d’une importance moindre, maîtriser la gestion du temps est une compétence que le travailleur à distance se doit d’avoir. En effet, être astreint à des horaires de bureau a des avantages que le salarié à distance n’a pas forcément à prendre en compte : certes les horaires de travail sont limitées, mais ils servent à baliser et à estimer la répartition pour chaque activité planifiée.

Dans le travail à distance, seuls les points réguliers effectués avec les managers, responsables ou les autres membres de l’équipe sont définis, pour le reste, c’est vous qui devriez planifier votre emploi du temps en fonction de vos besoins, de vos contraintes et de vos tâches, en somme, dans le cadre d’une organisation bien pensée et fonctionnelle : classement des dossiers, traitement des demandes, transmission des informations, points réguliers avec les membres de l’équipe…

Aussi, vous devriez vous atteler à bien définir un chronogramme pour vous permettre de vous situer par rapport à toutes ces conditions, et de ne pas être pris au dépourvu par rapport aux délais et aux obligations que vous devriez respecter. Une bonne répartition des activités, dans le cadre d’une organisation bien établie, sera alors votre meilleur recours pour être performant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *