Formation, Conseil, Édition Votre spécialiste Ressources Humaines

Formation mixte / blended learning

La formation mixte ou Blended Learning : une solution gagnante pour l’entreprise et les salariés !

Il n’y a pas d’opposition entre formation présentielle et e-learning. Au contraire, les dispositifs de formation mixte, autrement nommée Blended Learning, permettent de tirer profit des deux types de modalités pour renforcer l’efficacité de la formation et optimiser les coûts. La plupart des grandes entreprises s’y sont mises, rejointes par un nombre croissant de PME. Michel Diaz, Directeur associé du cabinet expert FeFaur, répond aux questions de GERESO…

GERESO : quels sont les enjeux de ce qu’on appelle la formation mixte ou encore le Blended Learning ?

Michel Diaz : Rappelons d’abord que la formation mixte s’exprime dans des dispositifs qui permettent d’agencer diverses modalités pédagogiques dont les mieux identifiées sont la formation présentielle et le e-learning… Mais pas seulement : une classe virtuelle, une session de tutorat à distance ou au poste de travail, des échanges au sein d’une communauté d’apprentissage, autant de modalités pouvant entrer dans la composition du Blended Learning ! Une fois posé ce préalable, on peut considérer que le Blended Learning répond au double enjeu d’un dispositif de formation plus efficace à coût optimisé.

En quoi la formation mixte répond-elle à ces enjeux ?

Les formations mixtes sont plus efficaces car elles permettent une meilleure allocation des ressources pédagogiques. Par exemple, dans ce qu’on appelle chez FeFaur la "forme canonique du Blended Learning", le e-learning permet de transmettre un ensemble d’informations et de connaissances avant le regroupement présentiel : le formateur pourra alors se concentrer sur les études de cas pratiques, les simulations, jeux de rôles, interprétation des contenus… Le e-learning permettra aussi aux apprenants de compléter leur formation après ce regroupement, les connaissances acquises pouvant être validées par un questionnaire en ligne… Ces avantages sont démultipliés dans des formules Blended Learning qui s’appuient sur un plus grand nombre de modalités pédagogiques. Par ailleurs, l’utilisation des modalités distancielles permet de réduire la durée des formations présentielles et donc d’optimiser les budgets de formation…

Peut-on parler de Blended Learning "inter" et "intra" comme dans le cadre de la formation présentielle ?

De ce point de vue, on peut en effet faire le parallèle avec la formation présentielle. La formation inter ou catalogue trouve son prolongement dans des parcours de formation Blended Learning qui intègrent notamment des modules e-learning sur étagère, comme ceux qui sont proposés par GERESO dans le domaine des formations pour la fonction RH, par exemple. De même, on peut comparer les dispositifs mettant en oeuvre des contenus e-learning sur mesure avec les formations intra. Ceci dit, la réalisation d’un e-learning sur-mesure étant d’un coût élevé, cette possibilité est réservée à des besoins de formation massifs… Une solution intermédiaire étant de construire des parcours de formation individualisés avec des briques e-learning et présentielles préexistantes, ce qu’on pourrait appeler de la "mesure industrielle", et qui permet d’une certaine façon de gagner sur les deux tableaux.

Les salariés sont-ils prêts à se former dans ce nouveau cadre ?

Oui, sans aucun doute. En complément des avantages dont nous venons de parler, les départements formation ont intérêt à déployer ces dispositifs Blended Learning qui vont dans le sens de ce qu’attendent les salariés : une formation réellement continue, variée qui n’achoppe pas sur les budgets ni les limites physiques habituelles… Cela vaut pour l’ensemble des salariés, et pas seulement pour la génération Y ! C’est ce que beaucoup d’entreprises ont bien compris en offrant au marché du e-learning des taux de croissance de 25% par an.

Les formations mixtes proposées par GERESO :

(Source : Étude "L’Offre Professionnelle eLearning en France" - FEFAUR, sept. 2010). > Parole d’experts