{$menuTop['phone']}}
S'inscrire
Nous contacter

Formation - La convention d'Indemnisation et de Recours des Sinistres Immeuble (IRSI)

Mettre en œuvre les principes de la nouvelle convention et les modifications à effet du 1er juillet 2020

  • Réf. IRSI

  • Actualité

Noté 4.5/5

La nouvelle convention d’Indemnisation et de Recours des Sinistres Immeuble (IRSI) validée le 3 octobre 2017 par le conseil exécutif de la FFA, s'applique depuis le 1er juin 2018.

Cette convention IRSI apporte de nombreuses modifications impactant toutes les procédures de gestion en matière de sinistres dégâts des eaux et d’incendie inférieurs à 5000 €. Qu’en est-il des nouvelles modalités ?

La Convention IRSI qui débute le 1er juin 2018 provoque une petite révolution dans l’assurance dommage en remplaçant la CIDRE (Convention d’Indemnisation Directe et de Renonciation à Recours en dégâts des Eaux) dont le plafond n’avait pas évolué depuis plus de 40 ans. La majorité des sinistres était pris en charge par les assureurs multirisques immeuble. De plus, en cas de sinistres à répétition, l’abandon de recours pouvait pénaliser l'assuré, qui voyait son contrat résilie pour sinistralité élevée. Une réforme était donc nécessaire, elle a été rendue possible par la promulgation de la loi ALUR en 2014 et l’instauration d’une obligation d’assurance Responsabilité civile pour le copropriétaire non occupant ouvrant ainsi une voie à une nouvelle convention.

 Elle introduit de nombreuses autres innovations, notamment :

  • Elle s’applique aux sinistres dégâts des eaux mais aussi incendie,
  • Elle désigne un assureur gestionnaire unique par local,
  • Elle prend en charge l’évaluation du sinistre et la recherche de fuites, s’il y a lieu,
  • Elle organise le recours contre le tiers extérieur à l’immeuble qui serait responsable.
  • La procédure est modulée par tranche de coût appréciée par local,
    • En tranche 1 (jusqu’à 1600 € HT), les assureurs renoncent à recours entre eux,
    • En tranche 2 (de 1600 à 5000 € HT), les recours interviennent sur la base d’un barème de responsabilité conventionnel,

 Avec un objectif de simplification et d’efficacité, l’IRSI modifie de façon profonde les pratiques en dégâts des eaux et incendie. Elle constitue toutefois une première étape, les assureurs envisageant des extensions de son application dans quelques années à la lumière des statistiques que va engendrer la Convention.

Objectifs

  • Intégrer dans sa pratique les objectifs de la nouvelle convention d'Indemnisation et de Recours des Sinistres Immeubles (IRSI), son champ d'application et ses dispositions spécifiques.
  • Gérer les sinistres dégâts des eaux et incendie dans le cadre de cette convention.
  • Considérer les situations n'intégrant pas le champ de cette nouvelle convention.
  • Adopter une méthodologie de traitement des sinistres.

Public et prérequis

Gestionnaires sinistres dégâts des eaux, gestionnaires incendie, agents et courtiers en assurance, collaborateurs d'agence, juristes, personnels gérant des OPHLM
Aucun niveau de connaissances préalables n’est requis

Programme

Le bilan de la CIDRE et de son remplacement par l'IRSI
  • Les objectifs de l'IRSI
  • Une convention à l'essai
  • Les statistiques multirisque habitation en dégâts des eaux et incendie
Les principales définitions
  • Les évènements assurés : dégâts des eaux et incendie
  • Les locaux : privatifs, communs, meublés, saisonniers
  • Les dommages : matériels, embellissements, frais afférents, parties immobilières privatives, immatériels
  • La recherche de fuite

Appliquer | Mini-cas : qualification des dommages - application des définitions

Le champ d'application
  • Évènements couverts et garanties : les exceptions
  • Causes de dommages
  • Le plafond
  • La détermination des deux tranches
  • Le réputé en dommages, en responsabilité civile (RC) et spécifique à la recherche de fuite (RDF)
  • Les locaux concernés : quid des locaux professionnels ?
  • Les causes de dommages
  • La présence des deux assureurs adhérents

Appliquer | Études de cas : détermination de l'application de l'IRSI

L'assureur gestionnaire : le meneur de jeu
  • Sa désignation - son rôle

Appliquer | Études de cas : détermination de l'assureur gestionnaire - substitution

  • La gestion en tranche 1
    • les dommages et leur évaluation
    • la prise en charge
    • le recours et l'abandon de recours
    • les sinistres répétitifs

Appliquer | Cas pratique "dégâts des eaux" : modalité en tranche 1, détermination de l'assiette, prise en charge, sinistres répétitifs

  • La gestion en tranche 2
    • l'expertise pour compte commun
    • la prise en charge
    • le recours : cas de barème et procédure
    • les causes multiples
Les procédures particulières de recours relatives à certains dommages
  • Intervention d'un tiers à l'immeuble (professionnel, non-professionnel)
  • Frais de recherche de fuite
  • Dommages immatériels consécutifs

Appliquer | Études de cas : responsable tiers à l'immeuble, recours pour recherche de fuite et pour dommages immatériels

Situations particulières
  • L'aggravation des dommages - L'action en remboursement : application/modalités
  • L'action en récupération de l'assureur du copropriétaire occupant auprès de l'assureur de l'immeuble

Appliquer | Cas pratique : gestion des aggravations selon la tranche, action en récupération

Modalités pédagogiques

Un questionnaire sur les attentes des participants est adressé 15 jours avant le début de la formation.
Les méthodes pédagogiques incluent des apports théoriques et pratiques, un travail sur des cas concrets et des exemples d'application.
Un support pédagogique est remis à chaque participant, et un accès personnel en ligne permet d’accéder à des e-ressources à l'issue de la formation.
Nos consultants sont sélectionnés pour leur expertise métier, leurs compétences pédagogiques et leurs expériences professionnelles.

Suivi et évaluation des acquis

Feuille d'émargement et attestation de fin de formation
Évaluation à chaud et à froid assurée par la solution LearnEval

Les + de cette formation

  • Nombreuses mises en situation sur la base de cas pratiques
  • Une préparation à l'indemnisation des sinistres suivant les nouvelles recommandations de la convention du 1er juin 2018

Prochaines sessions

  • les 10 et 11 Octobre 2024

  • Paris Montparnasse ou à distance


Places disponibles


S'inscrire
  • les 10 et 11 Octobre 2024

  • Formation à distance ou à distance


Places disponibles


S'inscrire

Les avis

Noté 4.5/5

Préparation et conditions matérielles
4.2/5
Pédagogie et animation
4.8/5
Durée et contenu
4.3/5
Cohérence entre durée, contenu et objectifs
4.7/5
Impact de la formation
4.5/5
Recommandations de la formation
4.5/5

Ceci peut vous intéresser

Les fondamentaux de l'assurance et de la responsabilité civile

Cette formation, destinée à tous les collaborateurs en compagnies et mutuelles d'assurance : producteurs, garantisseurs, agents, courtiers, intermédiaires d’assurances, responsables administratifs et financiers, rédacteurs sinistres et gestionnaires de contrats d’assurances... vous propose une approche détaillée de l'assurance dommage et Responsabilité Civile.Animée par un ancien courtier en assurance ayant eu une expérience en compagnie en tant que concepteur et tarificateur, cette formation de 2 jours constitue un "incontournable" de la capacité en assurance. Elle vous permettra de maîtriser les fondamentaux de l'opération d'assurance, connaître les mécaniques de la garantie, bénéficier de focus particuliers sur les assurances contre l'incendie, autres Dommages aux Biens (DAB), de la responsabilité... Cette formation sera aussi l’occasion d’aborder le projet de réforme sur la responsabilité civile et ses impacts sur la réparation du préjudice corporel. Les nombreuses innovations dit...

  • 2 jours
  • Du 11 au 13 Juin, et du 21 au 22 Juin 2024
1 555 €

Le contrat d'assurance automobile

L’assurance automobile est encadrée par un contexte juridique complexe. Des normes strictes permettent en effet de garantir la couverture d’un usager de véhicule en cas d’accident ou de dommage. Quelles sont les obligations de l’assuré en matière d’assurance automobile ? Comment fonctionnent les garanties ? Quelles sont les garanties facultatives ou annexes ? Sur quels critères sont basées les tarifications ? Comment s’organise la gestion des sinistres ? En participant à cette formation de 2 jours sur les fondamentaux de l’assurance automobile, proposée en partenariat avec le cabinet Expert Qualis Formation, vous bénéficierez d’un tour d’horizon complet du contrat d’assurance automobile : mécanismes des garanties, critères de tarification, points-clés de la gestion des sinistres, enjeux des nouvelles technologies (voitures autonomes…) et de l’actualité juridique (CNIL et RGPD…) Cette formation s’adressent à tous les professionnels de l’assurance souhaitant comprendre en détails les...

  • 2 jours
  • Programmé tout au long de l'année
1 555 €

Les fondamentaux de la convention IRSA

La Convention d’Indemnisation directe de l’assuré et de Recours entre Sociétés d’Assurance automobile (IRSA) est destinée à faciliter le règlement des dommages matériels en cas d’accident de la circulation. Basée sur le principe de l'Indemnisation Directe des Assurés (IDA), cette convention a connu des évolutions notables depuis la loi Badinter. En participant à cette formation, vous serez en mesure d'appliquer les règles de gestion de sinistre les plus récentes, et de maitriser les jurisprudences les plus récentes (CJUE, 6ème chambre, 20 juillet 2017, affaire C-287/16). Cette formation vous donnera aussi l’occasion d’aborder l’impact des nouvelles technologies dans la gestion des sinistres avec la mise en place de l’e-constat Vous comprendrez les mécanismes de la convention IRSA, vous disposerez d'une méthodologie précise de règlement des sinistres. Cette formation est illustrée par un cas pratique, décliné tout au long des 2 jours de formation pour vous approprier concrètement to...

  • 2 jours
  • Du 11 au 13 Juin, et du 21 au 22 Juin 2024
1 555 €