{$menuTop['phone']}}
S'inscrire
Nous contacter

Formation - Responsabilité pénale des dirigeants et des cadres

Maîtrise du risque pénal pour non-juristes

  • Réf. PENA

Noté 4.5/5

"Judiciarisation" de la société oblige, les dirigeants sont plus que jamais exposés au risque pénal, pour des contentieux avec leurs salariés, leurs clients, leurs partenaires… Le législateur accompagne d'ailleurs cette tendance, en renforçant régulièrement les obligations des employeurs et matière d'information et de transparence. Le périmètre des infractions possibles est extrêmement large : infraction liée à l'activité commerciale ou industrielle, infraction liée à la mauvaise exécution du droit du travail ou à un manquement à la sécurité des salariés, infraction liée à la gestion de l'entreprise...  Il est donc essentiel de prendre en compte ce risque pénal, car c'est la pérennité-même de l'entreprise qui peut être en jeu. Dans ce domaine, mieux vaut prévenir que guérir ! En participant à cette formation sur la responsabilité pénale en matière sociale du dirigeant, vous bénéficierez d'un tour d'horizon complet et détaillé des risques pénaux en matière sociale associés à la fonction de dirigeant pour comprendre les enjeux et identifer les infractions telles qu'homicide et blessures involontaires, délit d'entrave, harcèlement, discrimination et autres dispositions en matière sociale ayant un impact en terme de responsabilité pénale.    

Objectifs

  • Catégoriser les risques d'infractions relevant de l'exercice professionnel en matière sociale.
  • Définir les mécanismes d'engagement de la responsabilité pénale et les conséquences pour les dirigeants, cadres et responsables.
  • Intégrer les enjeux inhérents à la signature d'une délégation de pouvoir.
  • Identifier ses conditions de validité.
  • Adopter les bons réflexes pour prévenir certaines infractions.

Public et prérequis

Responsables d'entreprises, responsables d'unités ou de centres de profits, cadres opérationnels, responsables RH, cadres disposant d'une délégation de pouvoir
Aucun niveau de connaissances préalables n'est requis

Programme

Bases juridiques du droit pénal du travail (au sein de l'organisation judiciaire française)
  • Distinction entre les enjeux civils et pénaux
  • Définition de la notion d'infraction
  • Typologie des peines
  • Les auteurs du constat des infractions en droit social 
  • Étendue des pouvoirs de l'Inspection du travail : nouvelles possibilités de prononcer des sanctions administratives et de conclure des transactions pénales

Évaluer | Quiz interactif

Responsabilité pénale et civile : les règles de base
  • Quelle différence entre responsabilité pénale et responsabilité civile de l'entreprise ?
  • Distinguer les personnes condamnées au pénal et les personnes assumant la charge de la réparation
  • Enjeux et exigences de la délégation de pouvoirs
    • présomption de responsabilité du chef d'entreprise
    • conditions de validité d'une délégation de pouvoirs
    • les effets de la délégation de pouvoirs

Appliquer | Cas pratique sur la délégation de pouvoirs

  • Ce que recouvre la responsabilité des personnes morales
    • les personnes morales susceptibles d'être poursuivies
    • les conditions et les infractions concernées
  • Articulation entre la responsabilité du chef d'entreprise ou d'un cadre et celle de l'entreprise en tant que personne morale
Responsabilités en matière de sécurité au travail posées par le Code pénal
  • L'infraction d'homicide et blessures involontaires
    • à quelles conditions un comportement est-il considéré comme fautif ?
    • nécessité d'un lien de causalité présentant certaines caractéristiques
  • Le délit de risque causé à autrui
  • Conséquences de la reconnaissance d'une faute personnelle de l'employeur en cas d'accident du travail : la notion de faute inexcusable

Appliquer | Étude de jurisprudences et cas pratiques

  • Notion et gestion du droit d'alerte et de retrait
Responsabilités pénales issues du droit du travail : les obligations et bonnes pratiques à adopter
  • Infraction en matière d'hygiène et sécurité
  • Infraction en matière de durée du travail et de repos
  • Organisation de la prévention du harcèlement moral et sexuel en entreprise
  • Lutte contre toute forme de discrimination - Zoom sur le recrutement
  • Les différentes formes de délit d'entrave 

Comprendre | Présentation d'un tableau de synthèse sur le délit d'entrave

  • La gestion de la sous-traitance : éviter le délit de marchandage et de prêt de main d'œuvre illicite 
  • L'emploi de salariés étrangers

Évaluer | Quiz interactif

Modalités pédagogiques

Questionnaire adressé aux participants 15 jours avant la formation pour connaître leurs attentes
Méthodes pédagogiques : apports théoriques et pratiques (cas concrets, exemples d'application)
Mise à disposition d'un support pédagogique et d'un accès personnel à des e-ressources en ligne à l'issue de la formation
Consultants sélectionnés pour leurs compétences pédagogiques, expertise métier et expériences professionnelles

Suivi et évaluation des acquis

Feuille d'émargement et attestation de fin de formation
Évaluation à chaud et à froid assurée par la solution LearnEval

Les + de cette formation

  • Un état des lieux complet du risque pénal, lié notamment à l'application du droit social en entreprise
  • Une formation conçue pour les responsables et dirigeants d'entreprises non-juristes
  • Une alternance entre apports théoriques, analyse de jurisprudences pour prendre conscience des situations et des enjeux, quiz et cas pratiques

Prochaines sessions

  • les 17 et 18 Juin 2024

  • GERESO PARIS


Places disponibles


S'inscrire
  • les 9 et 10 Septembre 2024


Places disponibles


S'inscrire

Les avis

Noté 4.5/5

Préparation et conditions matérielles
4.3/5
Pédagogie et animation
4.5/5
Durée et contenu
4.7/5
Cohérence entre durée, contenu et objectifs
4.8/5
Impact de la formation
4.5/5
Recommandations de la formation
4.5/5

Ceci peut vous intéresser

  • Certification professionnelle de Niveau 7 (équivalence BAC + 5) Inscrit au RNCP Éligible au CPF
  • En partenariat avec 6
Découvrir

Délégation de pouvoirs

La délégation de pouvoirs permet au chef d'entreprise de transférer une partie de ses prérogatives à des collaborateurs proches du terrain, afin de faire respecter certaines obligations, en matière de sécurité par exemple. Après avoir été parfois critiquée, les mauvais esprits y voyant une stratégie permettant au chef d'entreprise d'échapper à ses responsabilités, la délégation de pouvoirs est désormais considérée comme un symbole de bonne gestion de l'entreprise. En effet, elle contribue à clarifier les rôles, compétences et responsabilités de chacun dans les structures complexes, et permet la déconcentration des pouvoirs des dirigeants sociaux au profit de collaborateurs « de terrain ». En participant à cette formation, vous bénéficierez d'un tour d'horizon complet des bonnes pratiques en matière de rédaction, mise en place et suivi des délégations de pouvoirs : intérêts et limites, conditions de validité, bonnes pratiques et facteurs clés de succès, aspects juridiques, décryptage de...

  • 1 jours
  • Du 11 au 13 Mai, et du 21 au 22 Mai 2024
1025 €

L'essentiel du droit du travail pour managers

Peut-on demander à un chef d'équipe ou à un manager de proximité de maîtriser toute l'actualité sociale et de réciter par cœur le Code du travail ? Non, bien évidemment ! Pourtant, dans la gestion de son équipe, un manager est confronté quotidiennement aux règles du droit du travail. Par exemple, quand il s'agit d'attribuer des jours de congés, de gérer le temps de travail, les absences, de respecter les clauses du contrat de travail ou bien de sanctionner un comportement fautif… Mais, quand on ne dispose pas d'un "background" juridique conséquent, la moindre décision liée à l'application du droit du travail peut être source de risques importants : contentieux avec les salariés, avec les partenaires sociaux, voire risque pénal ! Pour aider les managers à sécuriser leurs pratiques, nous avons conçu cette formation innovante, 100% opérationnelle, pour une application immédiate auprès de leurs équipes.

  • 1 jours
  • Du 11 au 13 Mai, et du 21 au 22 Mai 2024
1015 €

Droit du travail - Perfectionnement

Certains points-clés du droit du travail nécessitent une veille juridique constante, afin de prévenir les risques voire les contentieux avec les salariés ou les représentants du personnel : la conclusion, la modification et la rupture des contrats, la durée du travail, la réglementation concernant les relations avec les IRP… Animée par deux consultantes aux compétences complémentaires, cette formation de perfectionnement au droit du travail vous fera bénéficier d'une mise à niveau et d'une mise à jour de vos connaissances, pour sécuriser toutes vos pratiques RH, de l'embauche des salariés jusqu'à la fin de leur contrat. Cette formation est illustrée de nombreux cas pratiques, exercices, quiz, analyses de jurisprudences récentes... pour un ancrage durable de vos compétences ! Formation Best GERESO : avec plus de 800 professionnels formés en inter ou intra-entreprise depuis sa création, cette formation bénéficie du label "Best GERESO".

  • 4 jours
  • Programmé tout au long de l'année
2680 €