Les cycles du sommeil

Cet article a été publié il y a 13 ans, 7 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Bien dormir pour être efficace

« Nipavot, ni mandragore, ni tous les beuvrages soporifiques du monde, nete rendront jamais par la médecine le doux sommeil dont tu jouissaishier »

William Shakespeare (1564-1616)

Nous sommes nombreux à souffrir de troubles du sommeil. Or, de la qualité de notre sommeil dépendent nos performances tant intellectuelles, physiques et psychiques et, par voie de conséquence, la qualité de notre travail.

En moyenne, nous dormons 7 heures 30 par 24 heures, mais bon nombre d’entre nous ne dorment pas assez. Pourquoi ? Stress, travail, problèmes d’argents, de couple, etc.

Comment fonctionne notre sommeil : quelles sont les hormones produites,quels sont nos cycles de veille et nos différentes phases de sommeil’ ?

A titre d’illustration, imaginezla situation suivante : vous êtes au volant de votre voiture, surl’autoroute, et pour une raison que vous ignorez, votre voiture tombeen panne. N’ayant pas d’autres solutions, vous décidez de vous arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence. …

Les différents niveaux de veille

Il existe différents niveaux de veille :

le niveau hypervigile :

c’est celui dans lequel nous sommes lorsque tous nos sens sont en action. Tous nos recteurs sensoriels sont actifs.

Dans le cadre de notre exemple, vous êtes immobilisé sur la banded’arrêt d’urgence et vous devez utiliser le SOS qui se trouve del’autre côté de l’autoroute. Bien que cela soit interdit, vous vouslancez dans la traversée de cette autoroute. A ce moment-là, vous êtesau niveau hypervigile, car vous avez besoin de tous vos sens pourpermettre de déjouer au maximum les risques engendrés par votredécision. Il est bien évident que ce niveau de vigilance accrue ne peutêtre maintenu en permanence au cours d’une journée.

le niveau vigile

c’est le niveau de vigilance dans lequel nous sommes la plupart du temps.

De retour à votre voiture, vous attendez assis à votre place que ledépanneur arrive. Vous regardez dans votre rétroviseur les voitures quiarrivent, vous faîtes attention à votre environnement car vous savezque, sur la bande d’arrêt d’urgence, votre espérance de vie est de 15minutes environ.

le niveau mésovigile

l’attention diminue petit à petit.

Après quelques minutes seulement, vous êtes habitué aux voitures, vousallumez alors votre radio. Votre confiance, dans la voiture, augmentelégèrement.

le niveau hypovigile

ceniveau correspond à une concentration sur soi, l’attention se porteplus sur le ressenti que sur l’extérieur. Vous n’entendez presque plusles voitures qui passent. Vous inclinez votre dossier, vous baissez levolume de la radio car vous savez qu’il reste encore 45 minutes avantl’arrivée du dépanneur.

le niveau subvigile

vousfermez les yeux, vos muscles se relâchent. Arrivé à ce niveau deconscience, vous êtes au bord même du sommeil. La sophrologie appellece niveau : le niveau sophroliminal ou « subliminal de la conscience ».

Après ce stade, vous entrez dans le sommeil.

Les 5 phases du sommeil

Lesdifférentes recherches effectuées sur le sommeil ont montré que nousdormons par cycles de 90 à 100 minutes. Nous faisons entre 4 et 5cycles par nuit en moyenne. Ces cycles se décomposent en 5 stades :

Stade 1 : sommeil lent 

Notreconscience n’est pas tout à fait éteinte, les ondes électriqueproduites par le cerveau diminuent. C’est le stade de l’endormissement,il se produit une détente psychique. Dans notre exemple, si ledépanneur arrive, c’est le bruit de son moteur qui vous réveille.

Stade 2 : sommeil lent ou sommeil léger

Le sommeil est toujours léger, l’amplitude des ondes électriquescérébrales augmente mais leur fréquence diminue. Si le dépanneurarrive, c’est le bruit de son klaxon qui vous réveille.

Stade 3 : sommeil lent ou sommeil moyen

Lesommeil devient plus profond. C’est seulement lorsque le dépanneurouvre la porte que vous vous réveillez, ce sont le bruit de sa voix etle vent qui vous réveillent.

Stade 4 : sommeil lent ou sommeil profond

Lesamplitudes des ondes cérébrales sont importantes avec une fréquencebeaucoup plus basse encore. Le dépanneur doit poser la main sur votreépaule pour vous réveiller.

Stade 5 : sommeil paradoxal, stade des rêves

L’esprit est hyperactif, c’est le stade des rêves. Lors de cette phasede sommeil paradoxal, il existe également une augmentation du débitsanguin cérébral indispensable à notre équilibre mental. Il estnécessaire que le dépanneur vous secoue pour vous réveiller.

Production d’hormones

Lorsdu sommeil, le corps produit des hormones dont notamment l’hormone decroissance. Cette dernière est surtout produite lors de la phase dusommeil profond.

L’hormone de croissance est non seulementindispensable au bon développement de la croissance de l’enfant, maiselle également indispensable à une bonne santé physique chez l’adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *