Revalorisation du SMIC au 1er janvier 2011

Cet article a été publié il y a 6 ans, 8 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Le SMIC ou salaire minimum de croissance est le salaire horaire en dessous duquel l’employeur n’a pas le droit de descendre pour rémunérer un salarié et ce, quelle que soit la forme de sa rémunération (travail à la durée, au rendement, à la tâche, à la pièce, à la commission ou au pourboire). Le SMIC assure aux salariés dont les salaires sont les plus faibles la garantie de leur pouvoir d’achat.

A compter du 1er janvier 2011, le Smic horaire passera à 9 euros, ce qui représente pour un salarié aux 35 heures par semaines un salaire brut de 1.365 euros par mois.

 Le SMIC ou salaire minimum de croissance est le salaire horaire en dessous duquel l’employeur n’a pas le droit de descendre pour rémunérer un salarié et ce, quelle que soit la forme de sa rémunération (travail à la durée, au rendement, à la tâche, à la pièce, à la commission ou au pourboire). Le SMIC assure aux salariés dont les salaires sont les plus faibles la garantie de leur pouvoir d’achat.

A compter du 1er janvier 2011, le Smic horaire passe à 9 euros, ce qui représente pour un salarié aux 35 heures par semaines un salaire brut de 1.365 euros par mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *