Interview : comment améliorer sa prise de parole en public ?

Pascal Haumont anime la formation « prise de parole en public » organisée par GERESO. Passionné de théâtre depuis son plus jeune âge, Pascal Haumont possède un parcours plutôt atypique puisqu’il a travaillé pendant près de 12 ans comme ingénieur informatique pour de grandes entreprises, dont Google à New York. A l’occasion de son retour en France, il décide de donner un tournant à sa carrière en mettant son expérience de la scène et de l’entreprise au service des professionnels souhaitant améliorer leur prise de parole en public. Pascal Haumont nous délivre aujourd’hui de précieux conseils pour oser prendre la parole en public dans le cadre professionnel :

 

Selon vous, quelles sont les qualités d’un bon orateur ?

Un bon orateur doit savoir jouer sur le fond et la forme de son message. C’est essentiel pour que le message qu’il veut faire passer soit entendu, intégré et retenu par son auditoire.

Sur le fond, son message doit être bien structuré de façon à le rendre synthétique et compréhensible par tous. La forme aussi est très importante : elle permet de capter l’attention de l’auditoire. le non verbal ayant un impact très important : la posture, les gestes, le regard et les expressions du visage. Le paraverbal ne doit pas non plus être négligé : il est important pour l’orateur de ne pas parler trop vite, de moduler sa voix ou encore de faire des pauses lorsque cela se révèle nécessaire pour son intervention.

Au final, l’orateur doit fournir un véritable travail de comédien pour soutenir l’attention de son auditoire et faire passer son message.

 

Pourquoi certaines personnes n’osent pas prendre la parole en public dans le contexte professionnel ?

Beaucoup ont tout simplement peur de prendre la parole ! Qu’il s’agisse d’une simple appréhension ou d’un blocage plus profond, nous ressentons tous de la peur : c’est humain. Mais heureusement, avec de la pratique, cette peur s’atténue.

Du coup, on a tendance à se reposer sur son support visuel pour apaiser son trac. Lorsqu’une réunion est organisée en entreprise, on demande bien souvent de réaliser un diaporama Powerpoint. Le problème, c’est que de nombreux salariés confondent leur diaporama Powerpoint avec un fichier Word et y inscrivent toute leur intervention, ce qui les force à utiliser cet outil comme un prompteur. Ce qui n’est pas l’idéal pour capter l’attention de son auditoire qui risque rapidement de ne plus écouter.

Il existe pourtant une solution toute simple pour ces personnes qui n’osent pas parler en public par appréhension ou crainte de ne pas intéresser l’auditoire : la préparation de l’intervention. Préparer son intervention, c’est mieux organiser ses idées, prendre le temps de répéter pour être au point et bien maîtriser son sujet. Et qui maîtrise bien son sujet ressent généralement moins de stress lors de la prise de parole en public.

Prendre la parole en public
Prendre la parole en public

 

Que diriez-vous à une personne qui se sent incapable de prendre la parole en public lors d’une grosse réunion ?

Généralement, avant de commencer la formation sur la prise de parole en public, beaucoup ont ce sentiment. Mais c’est justement le but de la formation : identifier ce qui ne va pas lorsque l’on prend la parole en public pour réajuster son discours et son comportement et ainsi reprendre confiance en soi. Il est normal d’avoir peur : mais si on a envie de s’améliorer, c’est le plus important et en plus, c’est tout à fait faisable !

 

Il est donc vraiment possible de s’améliorer ?

Oui, vraiment. Lorsque je débute une formation, le premier exercice que je propose est le suivant : les personnes qui suivent la formation sont toutes filmées alors qu’elles prennent la parole. Ensuite, nous regardons tous ensemble cette vidéo puis nous commentons ce qui ne va pas : cet exercice aide beaucoup, car il permet de prendre conscience de ce qu’il faut améliorer. La formation est ensuite adaptée aux difficultés rencontrées : par exemple, une personne qui a des difficultés à établir un contact visuel avec son auditoire travaillera principalement sur ce point.

 

Quels sont selon vous les pièges à éviter lors que l’on décide de prendre la parole en public ?

Deux éléments : penser que travailler son diaporama Powerpoint est suffisant pour réussir son intervention orale et décider que ça ne sert à rien de prendre le temps de préparer sa prise de parole.

 

Enfin, quels conseils clés pouvez-vous nous donner pour réussir à captiver son public et à faire passer le bon message lors d’une intervention en public ?

Mon premier conseil consiste à savoir avant même de commencer son intervention ce que l’on veut que son auditoire retienne à la fin de celle-ci.

Le second serait de prendre le temps de préparer son intervention : pour mieux structurer son discours et apprendre à être à l’aise avec son auditoire.

Un dernier conseil : le moment le plus important de votre intervention orale se situe dans les premières minutes. Maîtrisez donc parfaitement le début de votre prise de parole : vous aurez plus facilement confiance en vous pour la suite de votre intervention !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *