La retraite des expatriés

Cet article a été publié il y a 7 ans, 4 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

La carrière des expatriés est généralement beaucoup plus complexe que pour les autres salariés. En effet, au fil de leur carrière, ils ont bien souvent eu de multiples employeurs dans plusieurs pays étrangers. Ce qui ne facilite pas le calcul du montant de leur retraite. En tant que responsable du service RH ou responsable de la gestion des expatriés de votre entreprise, vous devez pouvoir aider ces derniers lors de leur départ à la retraite.

Les expatriés : une reconstitution de carrière souvent indispensable

Si au fil de sa carrière, un salarié travaille dans plusieurs pays différents, il sera amené à cotiser à différentes caisses de retraite. Lors de son départ en retraite, il pourra se rendre compte que certaines périodes n’ont pas été prises en compte lors du calcul de sa pension. Si l’expatrié se retrouve dans cette situation, il doit demander une reconstitution de sa carrière par faire valider toutes ses périodes de travail, dont celles à l’étranger. Cette reconstitution est un processus long et complexe : GERESO propose ce bilan retraite en plus de son offre de formation en mobilité internationale.

Notre formation sur la retraite des expatriés

Nous proposons une formation en mobilité internationale pour mieux comprendre et gérer la retraite des expatriés. Ce stage de 2 jours est très complet : à l’issue de celui-ci, vous saurez comment fonctionne la reconstitution de carrière, mais aussi comment calculer la pension vieillesse de vos salariés expatriés. Bien évidemment, cette formation vous permettra aussi d’accompagner et de renseigner les expatriés de votre entreprise pendant la préparation de leur départ en retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *