[EN BREF] Marque employeur menacée : les bonnes réactions à adopter face aux avis négatifs publiés sur le web

Cet article a été publié il y a 4 ans, 4 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Depuis quelques années, de nombreux sites d’avis et de notations permettent  aux salariés en poste ainsi qu’aux candidats à la recherche d’emploi de publier leur avis personnel sur une entreprise quelconque sur la toile. Pour les sociétés, cela représente un grand risque, sachant qu’une marque employeur peut être souillée en quelque clics à cause de cette liberté de parole. Face aux critiques publiées sur le net, comment redresser la situation en votre faveur ?

Sachant que l’e-réputation d’une entreprise affecte grandement sa marque employeur, un travail de veille est impératif pour pouvoir réagir à temps.

En effet, que l’avis soit négatif ou positif, passer à côté d’une critique constitue un grand risque. Pour préserver son identité numérique, passer au peigne fin régulièrement les résultats d’une requête sur la marque via Google est préconisé. Il est même plus pratique de créer des alertes en fonction de mots clés.

Après cette étape, il faut se préparer à répondre à ces avis. En effet, une enquête menée par Viadeo démontre que 77% des internautes y accordent une grande importance.Les réponses personnalisées constituent une preuve que l’entreprise se préoccupe des avis reçus et est à l’écoute de ses candidats. Lors de cette démarche, il faut surtout donner une explication claire et brève concernant les solutions apportées pour résoudre les problèmes cités.

Bien qu’il soit normal de signer les réponses, il est toutefois déconseiller de simplement terminer par « le service communication » ou l’équipe de community management ».

Viadeo, dans son sondage, démontre que les internautes, pour se rassurer, veulent recevoir des réponses venant d’une personne bien définie. Même si cela comporte des risques, la signature doit comporter un nom et un prénom, suivi du poste occupé.

Dans la mesure où le candidat ou le salarié s’acharnent sur le sujet, il serait judicieux de continuer l’échange tout en remettant en exergue le fond du problème évoqué et les éléments du contexte, dans le but d’informer les autres internautes sur déroulement de l’histoire. Bien sûr, il est de mise de continuer la discussion en mode privé si l’échange devient interminable.

Pour terminer, il faut savoir qu’inciter les candidats à poster des avis sur sa vision de l’entreprise est bien vu. L’enquête de Viadeo précise que 75% des commentaires sont élogieux. Pour les internautes, la transparence est au cœur même de la fondation de l’entreprise, ce qui insinue la mise en place d’une démarche d’amélioration.

Source : Livre blanc publiée sur Viadeo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *