[EN BREF] Évaluation RH : vers plus de digitalisation

Cet article a été publié il y a 3 ans.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Comme la fonction RH est aujourd’hui en pleine métamorphose, il est clair que chacune de ses parties subira aussi une transformation. Le processus de test d’évaluation changera bien évidemment, mais comment évoluera-t-il ? Éléments de réponse avec l’analyse d’Anne-Catherine Yon, country-manager France chez l’éditeur de tests d’évaluation en ligne Cut-e.

Mieux structurer les étapes de test et favoriser l’analyse préalable des données pour établir un système plus pertinent en termes de résultats, tels sont les principaux changements qu’il faudra adopter selon Anne-Catherine Yon.

Il faut en effet plus se concentrer sur des indices objectifs que sur des critères qui risquent d’installer des préjugés dans l’esprit des validateurs. Il est ainsi préférable de se pencher sur des données liées aux compétences ou aux traits de caractère d’un candidat. La country-manager préconise aussi d’effectuer des mises en situation en ligne durant le processus de test. Cela permettra d’évaluer les aptitudes réelles des candidats dans des conditions proches du réel lorsqu’ils seront en poste.

Anne-Catherine Yon conclut ainsi « L’assessment en ligne a un bel avenir si on se base sur l’évolution actuelle des choses dans le domaine des RH. Les résultats des tests en assessment center sont en effet les plus satisfaisants, mais le coût de mise en œuvre de ce processus est trop élevé. » La combinaison de ces méthodes avec les possibilités de dématérialisation offertes par le progrès technologique ne manquera pas d’attirer de plus en plus d’entreprises selon Anne-Catherine Yon.

L’article de Anne-Catherine Yon sur l’avenir des tests dans le processus de recrutement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *