7 conseils d’ICARE pour rater à coup sûr ses critiques constructives !

Depuis près de 30 ans, les Participants à nos formations nous demandent pour quelles raisons avoir choisi pour notre Institut le nom d'un personnage qui incarne l'échec, un looser, le "Gaston Lagaffe" de la mythologie ! Nous avons tenté de leur expliquer qu'ICARE est l'acronyme de l'Institut de Communication Appliquée pour la Réussite des Entreprises, qu'Icare avait osé le changement, avait voulu prendre de la hauteur, … rien n'y fait !

Alors qu'à cela ne tienne, nous avons décidé de donner raison à ces perplexes et de jouer le contrepied de notre vocation en vous proposant chaque mois dans cette rubrique "les 7 conseils d'ICARE pour rater à coup sûr" vos moments importants de communication et de management.

Cet article a été publié il y a 1 an, 8 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.
7 conseils d’ICARE pour rater à coup sûr ses critiques constructives !

À la rentrée, nous avions partagé avec vous nos meilleurs conseils pour rater à coup sûr vos onboarding. Si votre nouvelle recrue s’est bien intégrée, vous avez pu constater au fil de ses première contributions « qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais » (Proverbe français). Comme le feedback est un puissant levier d’engagement et de développement des Collaborateurs, considéré par certains experts comme un « cadeau » fait à ceux qui le reçoivent, ICARE vous propose aujourd’hui ses 7 meilleurs conseils pour rater à coup sûr une critique constructive :

Pour que vos Collaborateurs ne vous disent pas « merci » :

  1. Attendez l’entretien annuel : oui, il y a un temps pour tout, lors de l’action ne détournez pas votre collaborateur de son objectif et surtout, ne prenez pas le risque de le démotiver ; noter plutôt soigneusement tous ses faux pas sur un carnet et, lors du bilan annuel, utilisez la méthode du déversoir pour lui citer tous les menus griefs que vous avez pu observer pendant l’année : cela donnera du corps à votre entretien.
  2. Tournez autour du pot  : si vous préférez être plus réactif, ne soyez surtout pas trop direct, excusez-vous de devoir renvoyer un feedback négatif, prenez moult précautions oratoires, minimiser d’avance la portée de vos reproches, exprimez-vous par allusions, essayez de faire deviner au Collaborateur en quoi il a failli, manipulez pour préserver la relation et la motivation.
  3. Convoquez des témoins  : si nos 2 premiers conseils ne vous semblent pas suffisamment puissants pour faire passer votre message au fautif ou si vous souhaitez profiter de son erreur pour modéliser le travail de l’équipe, déclenchez une audience publique et clouez votre collaborateur au pilori en pointant ses méfaits à ne surtout pas reproduire par les autres. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups : renforcer votre autorité et faire de la pédagogie constructive par l’exemple.
  4. Personnifiez la critique  : pour être efficace, une critique doit toucher celui ou celle à qui elle s’adresse ; n’hésitez donc pas à attaquer la personne sur ce qu’elle est (critique inconditionnelle) au-delà de ce qu’elle fait (critique contextuelle) ; au besoin durcissez le ton, dévalorisez-la ou discréditez-la, elle se remettra d’autant plus en cause.
  5. Ne donnez pas de sens  : ne vous justifiez pas, n’indiquez pas les conséquences négatives du loupé du collaborateur sur la bonne marche de l’équipe ou sur les résultats de l’entreprise ; cela lui permettrait de comprendre l’impertinence de son geste ; pour marquer le coup, il vaut mieux le laisser dans l’expectative culpabilisante.
  6. Limitez le droit de réponse  : empêchez également votre collaborateur de s’expliquer, de réfléchir aux causes de son échec, de se trouver des excuses, de rentrer dans de vaines polémiques : ce serait du temps perdu et vous risqueriez de vous énerver encore plus.
  7. Ne cherchez pas de solution  : pour terminer, évitez cette erreur magistrale de vouloir orienter l’entretien vers un plan d’action correctif ; c’est au fautif de trouver des réponses. Laissez-le donc faire sa traversée du désert et réfléchir aux changements qu’il doit opérer pour être à la hauteur des attendus !

Votre formation sur ce thème

 CONDUIRE DES ENTRETIENS MANAGERIEUX PEDAGOGIQUES ET MOTIVANTS 

2 jours – En présentiel ou à distance

  • S’approprier les fondamentaux du management individuel.
  • Déclencher et préparer un entretien managérial.
  • Mettre en œuvre une méthodologie de conduite d’entretien en cohérence avec son objectif.
  • Changer de registre managérial et de communication en fonction des réactions de son collaborateur.
  • Faire de chaque entretien managérial un levier de développement de l’autonomie du collaborateur.

Après vous avoir livré ses clés pour rater à coup sûr la critique constructive de vos collaborateurs et au cas où vous n’arriveriez toujours pas à obtenir d’eux qu’ils se remettent en question, ICARE vous donne rendez-vous le mois prochain pour vous proposer ses meilleures pratiques pour recentrer les comportements déviants.

Dans cette attente nous vous souhaitons un excellent mois d’octobre.

L’auteur

Patrick Van Honacker Patrick Van Honacker
De formation commerciale Patrick débute sa carrière dans les forces de ventes du Groupe LACTALIS. Promu Manager très jeune il suit de très nombreuses formations, dont tout le catalogue managérial ICARE, pour apprendre et se perfectionner sans cesse dans le difficile exercice de l’encadrement et l’accompagnement des Hommes. Il croit à un management qui concilie la recherche de la performance et du développement humain.
Après 15 ans dans la fonction commerciale dont 8 de Direction Nationale des Ventes il décide de prendre un virage professionnel humaniste et intègre le Pôle Développement des Compétences du Groupe LACTALIS qu’il dirige pendant 3 ans.
Riche d’une double expertise en management et en Gestion des Ressources Humaines il rejoint en 2006 ICARE, son Organisme de Formation de cœur dont il a éprouvé les méthodes sur le terrain, pour accompagner les Hommes et leur Organisation dans la mise en œuvre de relations authentiques, respectueuses, justes et développantes.
Coach, Consultant et Formateur certifié il dirige l’Institut et conduit l’équipe pédagogique ICARE depuis 2019.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Note moyenne de 0/5 basé sur 0 avis

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *