[EN BREF] Fonction RH : une rémunération qui stagne

Cet article a été publié il y a 5 ans, 6 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Le dirigeant RH joue un rôle majeur au sein de l’entreprise. Mais bien que revêtant une dimension de plus en plus stratégique, cette fonction ne bénéficie pas d’une hausse du niveau de rémunération, selon la 6e édition de l’étude de rémunération du cabinet Hays.

Si en 2015, 70% des salariés, tous domaines confondus, ont profité d’une hausse de leur rémunération, ce n’était pas le cas pour les experts RH. Par an, un dirigeant RH gagne 75 000 euros bruts en moyenne, variable en fonction de son niveau d’expertise. Seuls les professionnels profitant de postes ayant une grande envergure, à l’échelle internationale, ont la possibilité de toucher un salaire 15 à 20% plus important. Le Manager RH et Juridique chez Hays, Stefen Simon conclut que : « Pas de pénurie de profils, donc pas de surenchère ».

Pour éviter d’octroyer une augmentation, les entreprises se contentent de récompenser les DRH avec des bonus. Le consultant précise que : « Un professionnel RH ayant mené une mission avec brio peut désormais plus facilement demander un bonus, qui sera calculé sur la base de la réalisation d’objectifs quantitatifs, qualitatifs et individuels ».

Source : Exclusiverh.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *