[EN BREF] Étude de rémunération nationale 2016 : 65% des salariés projettent de changer d’emploi

Cet article a été publié il y a 5 ans, 6 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Le cabinet Hays a dévoilé le rapport de son enquête, intitulée, « Étude de rémunération nationale 2016 ». Effectué auprès de plus de 3 200 candidats et clients, le sondage fait le point sur les tendances générales en matière de recrutement et de rémunération pour cette année.

D’après le rapport, 65% des candidats, contre 47% l’année passée, envisagent de changer d’emploi. 65% d’entre eux sont motivés par l’intérêt du poste et 64% par des perspectives d’évolution. La rémunération attractive est placée à la troisième position, avec 61% des votes.

Du côté des clients, il faut rappeler que l’année passée, 81% des interrogés ont embauché de nouveaux collaborateurs. Cette année, à la question « Envisagez-vous de recruter de nouveaux collaborateurs ? » , seule 58% des entreprises interrogées répondent « Oui ». Une nette baisse des embauches est prévue pour 2016.

Outre les projets de recrutements, cette dernière édition de l’étude porte aussi les pratiques salariales.

Dans les PME, 73% des salariés ont bénéficié d’un changement de leur rémunération. 58% d’entre eux, ont eu plus de 5% d’augmentation.

Dans les grands groupes, 72% des candidats ont bénéficié d’une évolution de salaire, et 48% d’entre eux ont bénéficié de plus de 5% d’augmentation.

A lire en intégralité : Etude de rémunération nationale 2016 du cabinet Hays

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *