[EN BREF] S’épanouir en entreprise sans partager ses valeurs, est-ce possible ?

Cet article a été publié il y a 3 ans, 5 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

C’est l’une des principales questions que se posent les personnes actuellement en quête d’emploi ou qui se préparent à intégrer une entreprise qu’ils ne portent pas dans leurs cœurs. Quand on demande à deux experts spécialistes du monde de l’entreprise  et des RH, leurs points de vue sont assez divergents.

Pour Didier Pitelet, président de OnTheMoon, un groupe spécialisé dans le conseil en communication et réputation d’entreprise, sa réponse est sans équivoque : cela n’es pas possible. Il déclare en effet que « Les salariés n’ont pas à sacrifier leurs valeurs personnelles sur l’autel des valeurs de l’entreprise. ». Et de continuer « Cette réalité du mal-être est liée le plus souvent à une inadéquation culturelle entre un individu et une entreprise qui est censée être un modèle d’accueil et non un modèle de rejets ».

La deuxième personne à donner son avis est Jean Pralong, psychologue, et docteur en gestion. Il est aussi titulaire de la Chaire « Nouvelles Carrières » de Neoma Business School. Pour lui, il est tout à fait possible de s’épanouir dans une entreprise sans pour autant adhérer à ses valeurs car une personne cherche avant tout un travail pour subvenir à ses besoins.

Et si un salarié subvient à ses besoins en occupant un poste, il sera inévitablement satisfait de sa situation. Il déclare en effet que «Beaucoup d’experts ont mis en avant l’importance de l’épanouissement au travail, en généralisant – à tort – à l’ensemble des salariés, l’idée que chaque individu serait en capacité de choisir son emploi et son orientation. Or, pour une grande majorité, le travail est avant tout une façon de pourvoir à des besoins économiques et d’identité ». Et pour appuyer sa vision, il conclut que « Il existe une sagesse à faire avec les contraintes dont on ne peut se défaire sans pour autant être moins épanoui dans son travail » 

L’interview par le Blog Expectra de Didier Pitelet et de Jean Pralong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *