[EN BREF] Mobilité internationale : 50% des français seraient prêts à partir à l’étranger pour occuper le poste dont ils rêvent

Cet article a été publié il y a 2 ans, 4 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Selon les résultats de l’étude Randstad Workmonitor publié le 5 juillet 2016 dernier, 1 salarié sur 2 serait prêt à quitter la France pour aller s’installer à l’étranger pour le travail de leurs rêves. Cette étude a été menée courant janvier 2016 au niveau de 34 pays. Pour la France, un panel de 1000 employés de 18 à 65 ans ont été interrogés.

Ainsi, en réponse à la question « Seriez-vous prêt à déménager à l’étranger pour y occuper l’emploi qui vous plaît ? », 18% des salariés français quitteraient sans hésitation la France pour aller occuper la bonne situation professionnelle, tandis que 32% déménageraient volontiers pour cette même raison. Le revers de la médaille, 50% des français interrogés restent indifférents quant à la perspective de quitter l’Hexagone pour avoir le « bon job ».

En comparaison, ce sont les salariés indiens et mexicains (à raison de 85% de taux de réponse) qui seraient les plus enclins à aller s’installer à l’étranger pour le poste de leur rêve.

À part les japonais, les salariés qui répondent qu’ils ne partiraient pas à l’étranger pour le poste idéal sont tous natifs de pays européens (Suisse, Suède, Belgique, Allemagne, Luxembourg …), à l’exception des salariés des pays du sud de l’Europe malmenés par la crise (Grèce, Espagne, Portugal et Italie) et la Grande-Bretagne (pour 55% de taux de réponse).

Source :

étude Randstad Workmonitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *