[EN BREF] Impôt sur le revenu 2018

Cet article a été publié il y a 4 ans, 2 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

L’article 2 du projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) prévoit une revalorisation de 1% des tranches du barème de l’impôt sur le revenu.

Le tableau ci-dessous mentionne le barème de l’IR 2018 sur les revenus de 2017, et celui relatif à l’impôt sur le revenu de cette année.

Montant des revenus 2017 (pour IR 2018) Montant des revenus 2016 (pour IR 2017) Taux de l’impôt
Jusqu’à 9.807 € Jusqu’à 9.710 € 0%
De 9.807 € à 27.086 € De 9.710 € à 26.818 € 14%
De 27.086 € à 72.617 € De 26.818 € à 71.898 € 30%
De 72.617 € à 153.783 € De 71.898 € à 152.260 € 41%
Plus de 153.783 € Plus de 152.260 € 45%

L’économie d’impôt engendrée par chaque demi-part au-delà de 2 parts (ou d’une part pour un célibataire) ne pourra excéder pour les revenus de 2017 imposables à l’IR 2018, 1.527 €, contre 1.512 € pour l’IR 2017. Ce mécanisme est également appelé « plafonnement du quotient familial« .

Pour rappel, le Gouvernement a adopté par ordonnance (n° 2017-1390 du 22 septembre 2017) le report au 1er janvier 2019 de la mise en oeuvre du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

La principale réforme dans le cadre du calcul de l’IR prévu par le PLF 2018 consiste en l’instauration d’un prélèvement forfaitaire unique de 30% sur les revenus du capital (dividendes, intérêts et plus-values mobilières) au lieu d’une imposition au barème progressif. Ce taux comprendrait l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux, dont la CSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *