[EN BREF] La France 1ère en UE pour les prélèvements obligatoires

Selon les statistiques publiées ce jeudi par Eurostat, la France est en 2016, l’État membre de l’Union européenne où le poids des impôts et des cotisations sociales, en pourcentage du PIB est le plus élevé. Ce taux s’est élevé en 2016, à 47,6%, comme en 2015, année où elle partageait la première place avec la Belgique. La moyenne en Union européenne s’élève à 40% en 2016 contre 39,7% en 2015.

L’Allemagne se situe en 9ème position avec un taux de 40,4%. Comme en 2015, l’Irlande, est l’État membre où ce taux est le plus faible.

 PaysPoids en 2016 des prélèvements obligatoires (en %age du PIB)
1France47,6
2Danemark47,3
3Belgique46,8
4Suède44,6
5Finlande44,3
  
26Bulgarie29,0
27Roumanie26,0
28Irlande23,8

La situation française s’explique principalement par le niveau de ses cotisations sociales qui s’élèvent à 18,8% du PIB en 2016 (1ère place du classement UE) alors que la moyenne dans les États membres ne s’élève qu’à 13,3%. La France arrive également à la 6ème place en ce qui concerne le poids des impôts sur la production et sur les importations (16,1% du PIB pour une moyenne UE de 13,6%).

En revanche, la France se situe en dessous de la moyenne :

  • Pour le poids de la TVA : 6,9% (moyenne UE : 7%)
  • Pour le poids de l’impôt sur le revenu des ménages : 8,7% (moyenne UE : 9,3%)
  • Pour le poids de l’impôt sur les bénéfices: 2,6% (moyenne UE : 2,6%)

L’ensemble de l’étude d’Eurostat est disponible sur le lien suivant : http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/8516002/2-07122017-BP-FR.pdf/fe2436ff-4891-46bc-86d4-ba5908cef012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *