Quiz : Coronavirus et droit du travail

Apparu à la fin de l’année 2019 en Chine dans la ville de Wuhan, le coronavirus, récemment dénommé Covid 19, a depuis contaminé de nombreux pays et se propage toujours. Ainsi, en ce mardi 10 mars, on compte 4000 morts dans le monde et plus de 110 000 personnes contaminées. Et l’Europe elle-même n’est pas épargnée...

Quiz : Coronavirus et droit du travail

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) oblige donc les professionnels de santé à mettre en place des mesures de prévention. Dès lors, la présence du virus en France nous incite à faire le point sur les obligations de l’employeur face au Coronavirus.

En effet, il faut éviter toute propagation du virus lorsque des salariés ont récemment voyagé dans des zones dites « clusters », en France ou à l’étranger, pour des raisons personnelles ou professionnelles, ou ont été en contact avec des personnes revenant d’Asie ou de zones dites « clusters ». L’Italie est depuis quelques jours également fortement surveillée, pays le plus touché d’Europe et le deuxième dans le Monde après la Chine.

Tentons de faire le point sur les obligations actuelles de l’employeur concernant cette épidémie. Bien entendu, ces obligations sont amenées à évoluer en fonction de la propagation du virus

Répondez par Vrai ou Faux aux différentes affirmations ci-dessous.

1/10 - L'employeur a l'obligation de proposer un rapatriement à tous ses salariés expatriés dans la région de Wuhan en France. 



2/10 - Le salarié expatrié a la possibilité de refuser son rapatriement.



3/10 - Le salarié détaché a la possibilité de refuser son rapatriement.



4/10 - Un salarié peut refuser d’effectuer un voyage professionnel en Chine sans être sanctionné. 



5/10 - Un salarié mis à l’isolement peut bénéficier d’indemnités journalières de l’assurance maladie.



6/10 - Le médecin traitant ou le médecin du travail est compétent pour décider si un salarié doit ou non bénéficier d’une mesure d’isolement.



7/10 - Face à une épidémie comme celle du Coronavirus, l’employeur doit actualiser son document unique d’évaluation des risques (DUER).



8/10 - L'employeur doit mettre des masques de protection à la disposition de ses salariés.



9/10 - Un salarié contaminé par le Coronavirus peut effectuer une demande de reconnaissance en tant que maladie professionnelle.



10/10 - Pour éviter une propagation du Coronavirus, l'employeur peut imposer au salarié le télétravail.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *