[EN BREF] Barème des indemnités kilométriques

Le barème des indemnités kilométriques pour l’imposition des revenus de 2019 vient d’être publié par arrêté du 26 février 2020.

Le barème automobile

Après 4 années consécutives où le barème a été gelé (2014 et 2017) et après une année (2018) ou seuls les véhicules de 3 et 4 CV ont bénéficié d’une revalorisation, le barème de cette année a l’avantage de réactualiser l’ensemble du barème des indemnités kilométriques applicable aux automobiles.

Arrêté du 26 février 2020, article 1

TARIF APPLICABLE AUX AUTOMOBILES

Puissance administrative

Jusqu’à 5 000 km

De 5 001 à 20 000 km

Au-delà de 20 000 km

3 CV et moins

d * 0,456

(d * 0,273) + 915

d x 0,318

4 CV

d * 0,523

(d * 0,294) + 1147

d x 0,352

5 CV

d * 0,548

(d * 0,308) + 1200

d x 0,368

6 CV

d * 0,574

(d * 0,323) + 1256

d x 0,386

7 CV et plus

d * 0,601

(d * 0,34) + 1301

d x 0,405

d représente la distance parcourue en kilomètres

Document sans nom

Ce barème peut être utilisé par les entreprises en 2020 pour indemniser les salariés utilisant leur véhicule personnel pour leurs déplacements professionnels. Il pourra également être utilisé pour la prochaine déclaration des revenus 2019 pour les salariés (traitements et salaires) et gérants relevant de l’article 62 (gérant majoritaire de SARL, gérant associé d’EURL) optant pour la déduction des frais réels. Pour l’évaluation de leurs frais de déplacement entre leur domicile et leur lieu de travail, ils peuvent utiliser ce barème.

Les travailleurs indépendants dont les bénéfices sont imposables dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC) peuvent également utiliser ce barème pour déduire de leur bénéfice imposable leurs déplacements professionnels avec leur véhicule personnel.

Pour rappel, le barème prend en compte la consommation de carburant, les frais d’assurance, l’usure du véhicule et les dépenses d’entretien et de réparation.

Le barème des 2 roues

Les barèmes applicables aux cyclomoteurs, vélomoteurs, scooters et motocyclettes ont également été publiés. Ils ont été revalorisés. On notera que les 2 barèmes sont désormais harmonisés en ce qui concerne les seuils de distance kilométrique (moins de 3.000 km, 3.001 à 6.000 et plus de 6.000).

Arrêté du 26 février 2020, article 1

TARIF APPLICABLE AUX MOTOCYCLETTES

Puissance administrative

Jusqu’à 3 000 km

De 3 001 à 6 000 km

Au-delà de 6 000 km

1 OU 2 CV

d * 0,341

(d * 0,085) + 768

d x 0,213

3,4,5 CV

d * 0,404

(d * 0,071) + 999

d x 0,237

Plus de 5 CV

d * 0,523

(d * 0,068) + 1365

d x 0,295

d représente la distance parcourue en kilomètres

Document sans nom

TARIF APPLICABLE AUX CYCLOMOTEURS

Jusqu’à 3 000 km

De 3 001 à 6 000 km

Au-delà de 6 000 km

d * 0,272

(d * 0,064) + 416

d x 0,147

d représente la distance parcourue en kilomètres

Document sans nom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *