Prime COVID dans les établissements de santé : le décret du 14 mai précisé

Un décret du 8 juin vient préciser celui du 14 mai concernant la « prime Covid » pour les établissements de santé (cf. veille de mai 2020).

Prime COVID dans les établissements de santé : le décret du 14 mai précisé

Bénéficiaires

La liste des bénéficiaires de cette prime est ainsi complétée par :

  • Les agents publics exerçant dans les comités de protection des personnes, les groupements de coopération sanitaire, les groupements d’intérêt public, ainsi que ceux qui ont participé aux évacuations sanitaires.
  • Les étudiants en 2e cycle de pharmacie, odontologie et maïeutique et les étudiants en 3e cycle des études de pharmacie et d’odontologie ayant accompli un stage hors établissement public de santé.
  • En revanche, le texte indique les agents exerçant dans les unités de soins de longue durée et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ne relèvent plus des dispositions du décret du 14 mai 2020. En effet, elles relèvent désormais du décret du 12 juin.

Montant

Le texte initial prévoyait que les chefs d’établissement peuvent augmenter la prime de 500€ prévues pour certains personnels de certains départements, et ce jusqu’à 1500€. Le décret du 8 juin prévoit que cette la faculté de relever le montant de la prime exceptionnelle s’exerce dans la limite du plafond de 40 % des effectifs de l’établissement.

Par ailleurs, la liste des établissements concernés par cette mesure a été modifiée élargie ainsi :

  • CH AIGLE
  • CH AGEN-NERAC
  • CH AGGLOMERATION MONTARGOISE
  • CH ALBERTVILLE MOUTIERS
  • CH ALBI
  • CH ALES CEVENNES
  • CH ANGOULEME
  • CH ANTIBES JUAN LES PINS
  • CH ARDECHE MERIDIONALE
  • CH ARDECHE NORD
  • CH AUCH
  • CH AUNAY-BAYEUX
  • CH AURILLAC
  • CH AVIGNON HENRI DUFFAUT
  • CH AVRANCHES-GRANVILLE
  • CH BAGNERES DE BIGORRE
  • CH BEZIERS
  • CH BIGORRE
  • CH BLOIS SIMONE VEIL
  • CH BRETAGNE ATLANTIQUE
  • CH CANNES SIMONE VEIL
  • CH CARCASSONNE
  • CH CASTELNAUDARY
  • CH CAYENNE
  • CH CENTRE BRETAGNE
  • CH CHATEAUBRIANT NOZAY POUANCE
  • CH CHATEAUROUX LE BLANC
  • CH CHOLET
  • CH COEUR DE CORREZE
  • CH COTE BASQUE
  • CH DIEPPE
  • CH DUBOIS BRIVE
  • CH EURE-SEINE
  • CH FLEYRIAT
  • CH FOUGERES
  • CH GRPE HOSP. DE LA ROCHELLE-RE-AUNIS
  • CH GRASSE
  • CH GUERET
  • CH HAUT BUGEY
  • CH JACQUES COEUR DE BOURGES
  • CH JEAN MARCEL DE BRIGNOLES
  • CH LA CHATRE
  • CH LA RISLE PONT-AUDEMER
  • CH LA TOUR BLANCHE ISSOUDUN
  • CH LAVAL
  • CH LE MANS
  • CH LES ESCARTONS A BRIANCON
  • CH LEZIGNAN
  • CH LIBOURNE
  • CH LIMOUX
  • CH LISIEUX
  • CH LUCIEN HUSSEL DE VIENNE
  • CH MANOSQUE
  • CH MARGUERITE DE LORRAINE-MORTAGNE
  • CH MEMORIAL FRANCE-ETATS-UNIS SAINT-LO
  • CH METROPOLE SAVOIE
  • CH MONT DE MARSAN
  • CH MONTAUBAN
  • CH MONTLUCON
  • CH MOULINS YZEURE
  • CH NARBONNE
  • CH NEUFCHATEL EN BRAY
  • CH NIORT
  • CH NORD MAYENNE
  • CH PAU
  • CH PAYS D’APT
  • CH PERIGUEUX
  • CH PERPIGNAN
  • CH PIERRE OUDOT BOURGOIN-JALLIEU
  • CH PUY
  • CH RODEZ HOPITAL JACQUES PUEL
  • CH ROYAN
  • CH SEES
  • CH ROMORANTIN LANTHENAY
  • CH SAINT BRIEUC
  • CH SAINT MALO
  • CH SAINT- NAZAIRE
  • CH SAINTONGE – SAINTES
  • CH SAUMUR
  • CH VAISON LA ROMAINE
  • CH VALS D’ARDECHE
  • CH VENDOME MONTOIRE
  • CH VICHY
  • CH VOIRON
  • CHD LA ROCHE SUR YON LUCON MONTAIGU
  • CHI ALPES DU SUD
  • CHI CAVAILLON LAURIS
  • CHI CORNOUAILLE QUIMPER
  • CHI DES ANDAINES
  • CHI ELBEUF-LOUVIERS VAL DE REUIL
  • CHI FREJUS SAINT RAPHAEL
  • CHI TOULON LA SEYNE SUR MER
  • CHIC ALENCON-MAMERS
  • CHR ORLEANS
  • CHRU BREST
  • CHRU RENNES
  • CHU ANGERS
  • CHU BORDEAUX
  • CHU CAEN NORMANDIE
  • CHU CLERMONT-FERRAND « CHU GRENOBLE ALPES
  • CHU GUADELOUPE
  • CHU LA REUNION
  • CHU LIMOGES
  • CHU MARTINIQUE
  • CHU MONTPELLIER
  • CHU NANTES
  • CHU NICE
  • CHU NIMES
  • CHU POITIERS
  • CHU ROUEN
  • CHU TOULOUSE
  • CHU TOURS
  • GH BRETAGNE SUD
  • GH LE HAVRE
  • LES HOPITAUX DU BASSIN DE THAU
  • POLE SANITAIRE DU VEXIN CH GISORS.

Décret n° 2020-698 du 8 juin 2020 modifiant le décret n° 2020-568 du 14 mai 2020 relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux agents des établissements publics de santé et à certains agents civils et militaires du ministère des armées et de l’Institution nationale des invalides dans le cadre de l’épidémie de Covid-19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *