7 conseils d’ICARE pour rater à coup sûr ses onboarding !

Depuis près de 30 ans, les Participants à nos formations nous demandent pour quelles raisons avoir choisi pour notre Institut le nom d'un personnage qui incarne l'échec, un looser, le "Gaston Lagaffe" de la mythologie ! Nous avons tenté de leur expliquer qu'ICARE est l'acronyme de l'Institut de Communication Appliquée pour la Réussite des Entreprises, qu'Icare avait osé le changement, avait voulu prendre de la hauteur, … rien n'y fait !

Alors qu'à cela ne tienne, nous avons décidé de donner raison à ces perplexes et de jouer le contrepied de notre vocation en vous proposant chaque mois dans cette rubrique "les 7 conseils d'ICARE pour rater à coup sûr" vos moments importants de communication et de management.

7 conseils d'ICARE pour rater à coup sûr ses onboarding !

Avant l’été, nous vous avions partagé avec vous nos meilleurs conseils pour rater à coup sûr vos recrutements. Comme « vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression » (David Swanson), ICARE vous réserve pour la rentrée ses 7 meilleurs conseils pour rater à coup sûr l’intégration de vos Collaborateur٠rice٠s : appliquez-les avec soin car 45% des démissions ont lieu la première année (Workelo), pire même, 22% des recrues quittent leur emploi dans les 45 premiers jours (Bersin By Deloitte).

Donc, pour rater l’onboarding de vos champions٠nes :

  1. N’anticipez pas : pas de pré-boarding, il est incongru d’ennuyer votre future recrue avec les aspects administratifs de son embauche avant son arrivée ; et puis est-ce bien stratégique de commencer à lui mettre la pression en l’inondant de mails, de SMS ou d’appels téléphoniques au prétexte de maintenir le contact, de lui donner des nouvelles de l’Entreprise ou pour lui fournir déjà des informations sur son programme d’intégration ?
  2. Improvisez : oui, soyez spontané٠ée ; démarrez son onboarding le jour de son arrivée, sans programme, en complet « free-style » ; vous démontrerez ainsi votre « cool-attitude » et votre agilité.
  3. Mettez au défi : sur le principe de « ce qui ne tue pas, rend plus fort » (Nietzsche), laissez votre nouveau٠elle embauché٠ée se débrouiller pour récupérer son matériel, trouver son bureau, se présenter à l’équipe, découvrir la culture, les valeurs, la vision de l’entreprise !
  4. Allez droit au but : contentez-vous de clarifier lors de la première semaine les priorités du service, ses objectifs individuels et les missions qui en découlent ; ceux qui préconisent de baliser les 100 premiers jours ont vraiment du temps à perdre !
  5. Limitez les feedbacks : faites donc également l’économie des entretiens de suivi d’intégration ; votre collaborateur٠rice n’est pas un٠e client٠e ; vous n’avez pas à être aux petits soins pour lui٠elle ; concentrez-vous sur la supervision de ses résultats, le seul bon baromètre de sa montée en puissance ; d’ailleurs ne demandez pas de rapport d’étonnement, vous savez ce qui fonctionne chez vous !
  6. Régulez les relations :  empêchez aussi votre nouvelle recrue de se détourner de sa production au profit d’échanges ou de partages de moments conviviaux avec l’équipe ; en plus vous risquez de la perdre entre les différentes visions ou points de vue de ses collègues ; même un parrain expérimenté, de son statut, est de trop ; pour rester maître du jeu, vous devez être son seul contact !
  7. Abréger les formations : en effet, il est soit trop tôt, soit trop tard pour faire monter en compétences votre contributeur٠rice ; trop tôt car vous ne savez pas si il٠elle va réussir sa période d’essai et il serait risqué d’investir sur quelqu’un qui pourrait quitter l’entreprise en cas d’échec ; trop tard car désormais vous attendez des résultats et il serait impertinent de réduire les temps de production au profit de ceux de formation !

Après vous avoir livré ses clés pour rater à coup sûr l’intégration de vos collaborateur٠rice٠s et au cas où vous n’arriveriez pas à obtenir d’eux٠elles la performance attendue, ICARE vous donne rendez-vous le mois prochain pour vous proposer ses meilleures pratiques pour délivrer une critique constructive.

Dans cette attente nous vous souhaitons une excellente rentrée.

Votre formation sur ce thème

 LE MANAGER RECRUTEUR 

2 jours – En présentiel ou à distance

  • Formaliser le cahier des charges de chaque recrutement à réaliser.
  • Intégrer les techniques de présélection, de diagnostic et d’évaluation d’une candidature.
  • Adopter les comportements qui donnent envie au candidat d’intégrer son équipe.
  • Respecter le cadre légal du recrutement.
  • Développer la pertinence de ses prises de décision.

L’auteur

Patrick Van Honacker Patrick Van Honacker
De formation commerciale Patrick débute sa carrière dans les forces de ventes du Groupe LACTALIS. Promu Manager très jeune il suit de très nombreuses formations, dont tout le catalogue managérial ICARE, pour apprendre et se perfectionner sans cesse dans le difficile exercice de l’encadrement et l’accompagnement des Hommes. Il croit à un management qui concilie la recherche de la performance et du développement humain.
Après 15 ans dans la fonction commerciale dont 8 de Direction Nationale des Ventes il décide de prendre un virage professionnel humaniste et intègre le Pôle Développement des Compétences du Groupe LACTALIS qu’il dirige pendant 3 ans.
Riche d’une double expertise en management et en Gestion des Ressources Humaines il rejoint en 2006 ICARE, son Organisme de Formation de cœur dont il a éprouvé les méthodes sur le terrain, pour accompagner les Hommes et leur Organisation dans la mise en œuvre de relations authentiques, respectueuses, justes et développantes.
Coach, Consultant et Formateur certifié il dirige l’Institut et conduit l’équipe pédagogique ICARE depuis 2019.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Note moyenne de 0/5 basé sur 0 avis

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.