Enquête annuelle « Professionnels RH, comment allez-vous ? » : les résultats 2024 !

2023 a été une année charnière pour les professionnels des ressources humaines. Après les défis de la crise sanitaire, ces derniers ont navigué dans un contexte géopolitique et économique complexe et incertain. GERESO publie la 4e édition de l'enquête nationale sur le moral des RH qui explore l’état d’esprit, les perspectives, et les défis de ces professionnels.

L'enquête a été menée entre le 10 octobre et le 12 novembre 2023, avec plus de 300 participants anonymes issus de différents segments d'âge, de genre et de fonctions RH, présents sur toute la France.

Quels sont les principaux enseignements de cette étude 2023/2024 ? Détail des résultats et tour d’horizon des points clés à retenir.

Enquête annuelle « Professionnels RH, comment allez-vous ? » : les résultats 2024 !

Les résultats 2024 :

Le ressenti des RH fin 2023

Globalement, le moral des RH est meilleur que l’an dernier, même si le stress au travail et l’épuisement restent au cœur des préoccupations des professionnels interrogés.

Une année globalement positive

Les résultats de l’enquête révèlent une amélioration notable du moral des professionnels RH, avec 65% des répondants exprimant un vécu positif de l’année écoulée, soit 7 points de plus que l’an dernier. Néanmoins, on observe un écart générationnel : les jeunes affichent un meilleur moral que leurs aînés, ce qui met en lumière des préoccupations concernant l’usure professionnelle des RH séniors.

L’environnement de travail influe sur le sentiment d’épuisement

L’enquête souligne également l’influence significative de l’environnement de travail sur le moral des RH. Les professionnels indépendants ou ceux qui travaillent en petites structures se montrent plus satisfaits de leur année, contrairement aux RH qui opèrent dans de grandes entreprises. Par ailleurs, malgré un moral en hausse, 48% des répondants rapportent un sentiment d’épuisement, surtout dans les grandes organisations.

L’équilibre vie professionnelle / vie personnelle en danger

Ce sentiment d’épuisement est à relier à l’augmentation de la charge de travail, qui est à nouveau évoquée cette année, et qui impacte l’équilibre vie professionnelle vie personnelle des professionnels RH. Cette charge intense affecte la vie privée, avec 31% des professionnels qui ressentent une dégradation de cet équilibre. Par ailleurs, le stress au travail reste une préoccupation majeure, touchant toutes les catégories de professionnels RH.

Malgré la fatigue liée au surcroît d’activité, les sentiments positifs l’emportent sur le ressenti de l’année écoulée : celle-ci a été vécue comme épuisante, certes, mais aussi comme challengeante et motivante par une majorité de professionnels RH. Ainsi, globalement, l’année 2023 a été meilleure que les années précédentes. A la question « Comment évaluez-vous votre année au plan moral, personnel et professionnel ? », les professionnels RH donnent la note de 5,9/10. C’est mieux qu’en 2022 (5,7/10) et qu’en 2021 (5,8/10) !

Les préoccupations et les facteurs d’engagement des RH en 2023

Malgré la surcharge d’activité, les RH demeurent très engagés dans leur travail. Ils soulignent l’amélioration de leurs conditions de travail, des missions plus attractives et une meilleure rémunération par rapport à l’année précédente.

Les priorités et les préoccupations des RH suivent l’actualité

Les sujets économiques et liés au travail dominent les préoccupations, reléguant les questions sanitaires, politiques, et climatiques à l’arrière-plan. Les transformations du travail, telles que l’intelligence artificielle, le travail hybride, et le freelancing, attirent particulièrement l’attention des professionnels RH cette année. Mais ce sont aussi les questions économiques qui ont préoccupé les professionnels, face à l’inflation galopante et à la baisse générale du pouvoir d’achat.

Des leviers d’engagements diversifiés

Globalement, les professionnels RH se sentent considérés et valorisés. Ils sont fiers de leur métier et de leur entreprise, et ont le sentiment de développer leurs compétences.

L’engagement des professionnels RH est influencé par plusieurs facteurs, notamment la reconnaissance, l’intérêt pour les missions, et l’équilibre vie professionnelle vie privée. Les jeunes recherchent en large majorité un équilibre entre vie professionnelle et personnelle, et sont davantage sensibles aux aspects RSE que leurs aînés. Quant aux femmes, elles sont plus sensibles à l’intérêt des missions et à l’équilibre de vie.

Les conditions de travail et la rémunération

Malgré certaines améliorations, la question de la rémunération divise, avec 50% des RH qui la jugent insuffisante. C’est particulièrement le cas des responsables RH, dont seulement 42% s’estiment satisfaits de leur salaire. Les conditions de travail, notamment le télétravail, varient en fonction de la taille de l’entreprise et du poste occupé. On constate néanmoins une baisse générale du nombre de jours de télétravail par rapport à 2023, en particulier parmi les responsables RH qui ne télétravaillent en moyenne que 1,7 jour par semaine.

Mobilité professionnelle et développement des compétences

L’année 2023 a vu une augmentation de la mobilité professionnelle parmi les RH, en particulier chez les jeunes générations. Mais en moyenne, seulement 31 % des RH ont changé de poste ou d’entreprise courant 2023, ce qui démontre un certain attachement à leur entreprise et à leur fonction. Le développement des compétences reste une priorité, avec un focus sur le management, la communication, et l’adaptation aux nouvelles technologies. Là encore, les besoins varient selon l’âge, les RH juniors se sont formés au management quand les séniors ont développé leurs compétences techniques notamment autour des nouvelles technologies.

Les perspectives pour 2024

Les professionnels RH anticipent des défis en 2024, notamment une charge de travail accrue et des préoccupations croissantes liées aux rémunérations et aux conditions de travail. Cependant, ils restent globalement optimistes, se concentrant sur les opportunités de développement professionnel et l’impact positif de leur travail.

Les sentiments positifs prédominent (ambition, confiance, sérénité et résilience) par rapport aux sentiments négatifs (incertitude, méfiance et pessimisme). Cependant, les perspectives divergent selon l’âge et la séniorité. Si les jeunes se projettent avec ambition dans la nouvelle année, celle-ci rime avec incertitude pour 58% des plus de 50 ans.

Les professionnels RH s’attendent de nouveau à devoir travailler plus en 2024. Cette tendance est d’autant plus marquée chez les jeunes générations de RH, plus ambitieuses que leurs aînés, mais conscientes du travail à mener pour porter les grandes transformations tout en assurant les activités quotidiennes, souvent chronophages.

On constate également une volonté de mobilité accrue en 2024 : la part de professionnels RH qui souhaitent changer de poste ou d’entreprise augmente de 5 points (26 % en 2023 contre 21% en 2022). Cependant, les envies de changement radical (reconversion professionnelle ou démission) restent très minoritaires, ce qui démontre que les RH restent fortement attachés à leur métier, malgré les difficultés liées à la charge de travail. 

Pour conclure, l’enquête 2023 de GERESO sur les professionnels RH en France révèle une image contrastée. D’une part, une amélioration du moral et de l’engagement, et de l’autre, des défis persistants liés à l’épuisement, au stress, et à la rémunération. Les tendances vers un travail plus flexible et la montée des technologies transforment le paysage des RH, offrant à la fois des défis et des opportunités.

À l’aube de 2024, les professionnels RH sont positionnés pour jouer un rôle crucial dans la gestion du changement et l’amélioration du bien-être au travail, tout en continuant à s’adapter à un environnement professionnel en constante évolution.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Note moyenne de 4.9/5 basé sur 14 avis

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *