[EN BREF] Code du travail : incohérences entre la reforme et les enjeux réels

Cet article a été publié il y a 3 ans, 8 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Alors que le 24 mars 2016 approche à grands pas, date à laquelle le projet de loi travail El Khomri devrait être présenté en Conseil des ministres, les réactions continuent toujours d’affluer. Cette fois-ci, c’est Frédéric Sicard, le Bâtonnier de Paris, qui apporte son point de vue.

Ne voulant pas trop rentrer en détail dans les articles du projet de loi, Frédéric Sicard a juste tenu à mettre en exergue que cette réforme ne prend pas en compte les avis de ceux qui sont vraiment concernés. Selon lui, la vision que tente de faire passer le gouvernement est plus politique que pragmatique, car les véritables acteurs du monde du travail ont été écartés durant le processus d’élaboration. Ni les praticiens du droit du travail ni un échantillon de travailleurs n’ont en effet été consultés.

Pourtant, ce sont ces personnes qui vivront quotidiennement les modifications qu’apportera ce projet de loi s’il est validé. Frédéric Sicard juge ainsi que le mieux est de prévoir les modalités de comptabilisation du temps et du paiement inhérent au travail pour donner plus de flexibilité aux entreprises en attendant que les conditions pour un projet de loi du travail profitable pour tous soient réunies.

Source : Code du travail : Une réforme qui ne répond pas aux vrais enjeux, Myrhline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *