Les marchés du travail européens ont connu des fortunes diverses face à la conjoncture de ces dernières années, même s’ils ont tous été affectés par la « Grande Récession », avec un épisode fortement récessif entre 2008 et 2009. La période récente a en effet été marquée par des capacités de rebond différentes des économies, des pays comme l’Espagne ou l’Italie se trouvant encore plus de 5 % en dessous du niveau de création de richesse de 2008 (PIB en volume), et l’Allemagne ou le Royaume-Uni environ 3 % au-dessus de ce niveau. La France, pour sa part, apparaît dans une situation intermédiaire, avec une reprise qui reste aujourd’hui limitée, le PIB excédant tout juste d’1% son niveau de 2008.
Lire la suite 
Page 1 sur 212