[EN BREF] Réduction des cotisations sociales salariales en 2 temps

Cet article a été publié il y a 1 an, 11 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Le ministère de l’Action et des Comptes publics vient de préciser ce mercredi 23 août par communiqué de presse, les modalités de réduction des cotisations sociales salariales et de la hausse de la CSG prévue en 2018.

Cette mesure, déjà évoquée plusieurs fois par le Gouvernement, consiste en une suppression des cotisations sociales salariales chômage et maladie (3,15% en tout) en contrepartie d’une hausse de la CSG de 1,7 point, soit un gain net pour les 21 millions de Français concernés, de 1,45 point. Pour un salarié rémunéré au SMIC, le communiqué précise que le gain net s’élève à 260 € par an.

L’annonce essentielle du communiqué réside dans le calendrier de mise en œuvre. L’ensemble du dispositif ne sera pas instauré au 1er janvier 2018, mais sera réalisé en 2 temps :

  • À compter du 1er janvier 2018 : « un gain de pouvoir d’achat bénéficiera aux salariés et aux indépendants »
  • A l’automne 2018 : « ils bénéficieront d’une nouvelle baisse de cotisations sociales ».

Les modalités précises de mises en œuvre et le calendrier exact seront connus à l’automne prochain, lors de la présentation des projets de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale.

Cet échelonnement a évidemment pour but de favoriser la réduction du déficit budgétaire pour 2018. Des discussions auront lieu afin de compenser la hausse de la CSG pour les fonctionnaires. Le communiqué de presse est disponible sur le lien suivant : https://www.economie.gouv.fr/presse/communiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *