Paroles de RH : « Évoluer dans mon métier passait par une meilleure connaissance globale des RH »

Jusqu'alors responsable formation au sein de l’Agefiph, organisme dont la mission est de favoriser l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, Olga Alvarez souhaitait élargir sa vision des RH pour évoluer vers des fonctions plus stratégiques. Pour atteindre cet objectif, la professionnelle s’est engagée dans le parcours diplômant « Chargé(e) des ressources humaines » proposé GERESO en partenariat avec Sup des RH. Explications.

Diplome ressources humaines GERESO

Vous êtes entrée en formation pour faciliter votre évolution professionnelle. Pouvez-vous nous expliquer ?

 

Responsable Formation, j’avais jusqu’en avril 2016 pour mission de mettre en place et de négocier le plan de formation des 400 employés de l’Agefiph. J’avais par ailleurs abordé au cours de cette mission divers sujets en rapport avec la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Mais si je trouvais ces missions passionnantes, je souhaitais depuis quelques temps évoluer professionnellement pour aborder à terme le domaine RH sous l’angle stratégique. Ce qui impliquait d’élargir mon champ de vision professionnel. Au service des salariés de l’Agefiph, je possédais une expertise en matière de formation, mais il me manquait des connaissances dans des domaines comme la paie, le dialogue social ou le droit social… D’où ce choix de me former et d’opter, dans un premier temps, pour le parcours diplômant Chargé(e) des ressources humaines proposé par GERESO en partenariat avec Sup des RH. De quoi élargir mon champ de vision avant d’envisager plus tard un second cursus RH de manière à acquérir la dimension stratégique.

Il existe un certain nombre de formations prestigieuses dans le domaine des RH, pourquoi avoir privilégié le parcours de GERESO et Sup des RH ?

Je recherchais une formation qui me permette d’acquérir des connaissances opérationnelles mais également la reconnaissance de la formation et de l’école auprès des entreprises. J’ai donc finalement décidé de rejoindre le parcours diplômant proposé par GERESO et Sup des RH. Deux acteurs très réputés dans le domaine des ressources humaines. Autre atout de ce cursus, son inscription au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) comme programme de Niveau II (bac+3/4). J’ai enfin été convaincue par la souplesse du parcours. Avec 32 jours de cours répartis en 7 modules de compétences à valider en cinq années maximum, il me laissait la possibilité de me former tout en conservant mon activité professionnelle. Au final, j’ai pu valider les différents modules en 8 mois. J’ai achevé ce programme en septembre 2017.

Est-il facile d’entamer un tel virage professionnel lorsque l’on ne connaît des RH que le domaine de la formation ?

Cela demande en effet un très fort investissement personnel. L’une de mes principales difficultés fut de devoir aborder en cours des disciplines comme la paie que je ne connaissais absolument pas. Dans ce contexte, l’accompagnement des formateurs a été pour moi, comme pour les autres élèves, absolument capital. Quand dans un groupe coexistent des demandeurs d’emploi, des jeunes femmes spécialisées en droit ou encore une personne telle que moi âgée de 55 ans et issue de la formation, il faut de vrais pédagogues pour anticiper les difficultés des uns et des autres et y remédier. Apparemment déstabilisante, cette diversité au sein de notre promotion fut également une grande richesse. Tout au long de ce parcours, nous avons pu en effet mixer nos savoirs -les uns parlant droit, les autres paie, et d’autres dialogue social– et tirer de cette formation ce dont nous avions besoin, en fonction de nos expériences personnelles.

Vous êtes désormais chargée d’études et de développement… Était-ce le poste que vous visiez au début de votre formation ?

Pas dans un premier temps. Cela dit, je constate chaque jour l’utilité du parcours de GERESO et Sup des RH de par les connaissances qu’il m’a permis d’acquérir et dont je me sers désormais.

Aujourd’hui dans le cadre de mon activité, je propose aux entreprises de les accompagner et de les informer sur les questions d’ordre général portant sur l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés. Cette formation contribue à ma mission car elle m’apporte une vision d’ensemble des pratiques mises en oeuvre pour administrer, mobiliser, accompagner et développer les ressources humaines impliquées dans l’activité d’une entreprise.

Propos recueillis par Morgan Robert

 

Vous souhaitez en savoir davantage sur la formation diplômante « Chargé(e) des ressources humaines » proposée par GERESO ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *