7 conseils d’ICARE pour rater à coup sûr la transmission d’un message à son interlocuteur !

Depuis près de 30 ans les Participants à nos formations nous demandent pour quelles raisons avoir choisi pour notre Institut le nom d'un personnage qui incarne l'échec, un looser, le "Gaston Lagaffe" de la mythologie ! Nous avons tenté de leur expliquer qu'ICARE est l'acronyme de l'Institut de Communication Appliquée pour la Réussite des Entreprises, qu'Icare avait osé le changement, avait voulu prendre de la hauteur, … rien n'y fait !

Alors qu'à cela ne tienne nous avons décidé de donner raison à ces perplexes et de jouer le contrepied de notre vocation en vous proposant chaque mois dans cette rubrique "les 7 conseils d'ICARE pour rater à coup sûr" vos moments importants de communication et de management.

7 conseils d'ICARE pour rater à coup sûr la transmission d'un message à son interlocuteur !
7 conseils pour rater la transmission de son message à son interlocuteur.

Commençons aujourd’hui par nos meilleures propositions pour rater à coup sûr la transmission de votre message à un interlocuteur : Collaborateur, Client, Être aimé, … !


    Sur la forme :

  1. Assurez-vous tout d’abord que votre interlocuteur soit très occupé, mieux encore, choisissez un moment pendant lequel vous êtes certain(e) qu’il soit complètement indisponible d’un point de vue intellectuel pour accueillir et comprendre le message que vous lui destinez.
  2. Choisissez alors un média qu’il déteste, un support avec lequel vous savez qu’il n’est pas à l’aise ou un vecteur totalement inadapté au contenu de votre message : les nouvelles technologies de communication vous offrent aujourd’hui de nombreuses options verbales pour choisir le pire : courriel, message instantané, SMS, Chat, ….
  3. Si vous avez choisi le face à face et le mode visuel qui lui est lié, privilégiez la rencontre distancielle et surtout ne souriez pas, ne discutez pas, contentez-vous de délivrer votre message sans ambages ; il ne manquerait plus que vous développiez une relation sociale avec votre interlocuteur, pire que vous soyez cordial(e) ou bienveillant(e) !
  4. Enfin, avant de vous lancer, pensez bien, au niveau vocal, selon votre humeur, à être inaudible, à vociférer et/ou à débiter votre discours de la façon la plus rapide et la plus monotone possible !
  5. Sur le fond :

  6. Ne préparez rien, improvisez au maximum, soyez spontané(e) et ne structurez surtout pas votre discours.
  7. Utilisez le plus possible de verbatim compliqués, d’acronymes savants, de langage d’Expert et délayez votre message dans une multitude de détails techniques.
  8. À contrario ne donnez aucun sens à votre message, ni tenant, ni aboutissant, mieux même laissez planer le doute sur le but que vous poursuivez, laissez la place aux insinuations quant à votre mobile.

Avec ces conseils vous voilà paré(e) pour rater à coup sûr vos émissions ! Si malgré ces mauvaises pratiques votre interlocuteur a compris votre message, mieux, même, y a adhéré, fuyez et retrouvez-nous le mois prochain pour être certain(e) de louper la félicitation dont vous le gratifierez !

Nous vous souhaitons un très beau mois de septembre et la plus abominable des mises en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *