[EN BREF] Indemnités de télétravail : le forfait de 2,50 € reconduit

Le Gouvernement a récemment annoncé la reconduction du plafond d’exonération d’IR et de cotisations des allocations pour télétravail, à hauteur de 2,50 € par jour.

Un plafond d’exonération né en 2020

L’année 2020 a été marquée par différentes mesures de confinement liées à la lutte contre la propagation de la covid-19 et le développement du télétravail.

Pour tenir compte des frais professionnels engagés à ce titre par les salariés, tel le surcroît de consommation d’énergie, le Gouvernement avait fixé pour l’imposition des revenus de 2020, une exonération de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu pour les allocations de télétravail versées par l’employeur dans la limite de 2,50 € par jour de télétravail.

Les versements d’indemnités, de remboursements forfaitaires ou de remboursement de frais réels par l’employeur sont également concernés par cette mesure.

Une mesure renouvelée en 2021

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a annoncé par communiqué de presse, ce 9 mars, le renouvellement de cette disposition pour l’imposition des revenus de 2021. Le communiqué précise que cette limite s’élèvera :

  • à 2,50 € par jour de télétravail à domicile
  • ou 55 € pour un mois
  • ou 580 € par an.

Il appartient à l’employeur, dans les informations transmises à l’administration fiscale, d’exclure du net imposable le versement des allocations de télétravail dans ces limites. Les salariés concernés n’auront plus qu’à vérifier les sommes préremplies dans leur déclaration de revenus qui sera à réaliser pour les revenus de 2021 vers avril-mai 2022.

Option pour les frais réels

Les salariés qui opteront pour la déduction des frais réels dans la catégorie traitement et salaires au titre de l’impôt sur le revenu peuvent également utiliser ce forfait de 2,50 € pour évaluer leurs dépenses professionnelles de télétravail.

Ils conservent la possibilité de déduire ces frais pour leur montant réel si ce dernier montant leur est plus favorable.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Note moyenne de 0/5 basé sur 0 avis

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.