[EN BREF] Fonction publique : revalorisation du point d’indice

Le ministre de la fonction publique a annoncé la revalorisation du point d’indice. A compter du 1er juillet, il sera ainsi revalorisé de 3,50 %. Cela porterait ainsi l’indice majoré 100 à 5 820,04 € par an, soit un point d’indice à 4,85 € (contre 4,686 jusqu’alors). Il sera possible de n’appliquer cette rémunération qu’à partir des paies d’octobre, avec une rétroactivité au 1er juillet.

Cette mesure nécessite néanmoins l’adoption d’une loi de finances rectificative.

Si elle est validée, cela permettra une augmentation du traitement indiciaire, mais également du complément de traitement indiciaire dans la fonction publique hospitalière, de la nouvelle bonification indiciaire pour les fonctionnaires qui en ont, et donc par conséquent, également une augmentation de l’indemnité de résidence, du supplément familial de traitement, et de toutes les indemnités calculées en fonction du traitement, telles que les heures supplémentaires.

Il a également été annoncé la reconduction de la GIPA pour 2022, ainsi que l’assouplissement des conditions d’éligibilité au forfait mobilités durables, et de donner un coup de pouce salarial supplémentaire aux agents de catégorie B en début de carrière.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Note moyenne de 0/5 basé sur 0 avis

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.