Rupture du contrat de travail : modalités de reclassement des salariés inaptes

Cet article a été publié il y a 7 ans, 4 mois.
Il est probable que son contenu ne soit plus à jour.

Formation rupture du contrat de travail.

En cas d’inaptitude, l’employeur doit rechercher une solution de reclassement sur un poste équivalent à celui qu’il occupait précédemment ou à défaut inférieur, tout en tenant compte des préconisations du médecin du travail et en mettant en œuvre des solutions d’adaptations, si besoin (formation, aménagement de poste ou d’horaires).

Le reclassement doit être recherché parmi les emplois disponibles dans l’entreprise, y compris si le poste n’est disponible que temporairement, comme un remplacement de maternité.

(Cass. soc., 5 mars 2014, no 12-24456)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *