PNL, Process Com, Elément Humain, Analyse Transactionnelle, Neurosciences… Quelle méthodologie choisir ?

 Vous avez décidé de vous prendre en main et de développer vos compétences relationnelles ou votre leadership. Félicitations !

Pour cela, vous avez l’intention de suivre une formation dans le domaine du développement personnel, de l’efficacité professionnelle ou du management, ou plus simplement, d’acheter un livre.

Mieux gérer votre temps, renforcer votre pouvoir de conviction, savoir gérer les conflits… Vous avez déjà identifié la thématique qui vous intéresse.

Reste maintenant à choisir, parmi la multitude d’approches méthodologiques proposées (PNL, Process Communication, Méthode Schutz dite de « l’Element Humain », Analyste transactionnelle, neurosciences…), celle qui vous convient le mieux.

Et c’est là que ça se complique ! En effet, difficile de savoir, a priori, à quoi vous aurez réellement à faire à partir du simple énoncé d’un acronyme ou du nom du créateur d’une technique de communication…

Pour vous aider à vous y retrouver et faire le meilleur choix, nous vous présentons ci-dessous les méthodologies utilisées les plus couramment : signification, origine, principes… et quelques formations ou ouvrages qui permettent de les découvrir et de les mettre en pratique, avec pour objectif ultime, qu’elles vous soient utiles pour progresser !

PNL, Process Communication, Elément humain, Analyse transactionnelle, Neurosciences... Comment choisir ?
Difficile de choisir, a priori, parmi toutes les méthodologies proposées en management ou en développement personnel, celle qui nous convient le mieux.

 La P.N.L. ou Programmation Neuro linguistique

Pour résumer ? La PNL est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions (comment ça marche) plutôt qu’aux origines de nos comportements (pourquoi ça marche). Elle a pour objet la modélisation de l‘excellence humaine. Ainsi, les créateurs de la PNL ont développé des modèles simples et concrets pour décoder les compétences exceptionnelles de personnes reconnues pour leur savoir-faire et leur savoir-être, avec pour objectif de les rendre accessible à tous. La PNL fournit le « mode d’emploi », c’est à dire le « comment faire »  pour révéler nos stratégies inefficaces, instaurer des changements durables en nous ou mobiliser nos ressources personnelles.

Quelle origine ? Cette méthode a été créée au cours des années 70 par Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute, et John Grinder, professeur de linguistique. Elle a depuis été enrichie par plusieurs auteurs, dont Roberts Dilts.

Quelques principes ? La PNL propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. La PNL permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps.

Quels objectifs ? Mieux se comprendre soi-même, par la programmation et la reproduction de ses propres modèles de réussite. Quelques exemples d’application : définir ses propres objectifs et les atteindre, changer les comportements et les habitudes qui nous limitent, apprendre à gérer ses émotions et savoir les utiliser à bon escient. La PNL permet également d’améliorer sa communication avec les autres : développer des relations constructives et épanouissantes avec son entourage, comprendre le « fonctionnement » et les modes de pensée de ses interlocuteurs et s’y adapter…

Quelques outils ? Les ancrages, la boussole du langage, la synchronisation, l’écoute active, le travail sur les 6 niveaux logiques de changement (environnement, comportements, stratégies, valeurs et croyances, missions, vision). Le travail personnel d’intégration et d’alignement sur ces niveaux logiques permet de renforcer son estime de soi.

Quelques formations GERESO utilisant les techniques et outils de la PNL ?

Quelques ouvrages pour en savoir plus ?

Quelques liens utiles ?

 

La Méthode Schutz, dite de l’Elément humain

Pour résumer ? L’approche de l’élément humain synthétise les travaux de recherche de Will Schutz sur la psychologie des comportements et la dynamique des groupes. Cette méthode apporte une meilleure connaissance de soi en termes de comportements, de ressenti et d’estime de soi en fonction de divers éclairages.

Quelle origine ? En 1994, Will Schutz, psychologue américain, décrit dans son ouvrage « l’Element Humain » les liens pouvant exister entre l’estime de soi, la confiance des salariés dans l’entreprise et la productivité de l’entreprise.

Quelques principes ? La thèse centrale de Will Schutz est que le niveau d’ouverture, d’humanité et de confiance entre les individus conditionne autant la santé mentale et physique des salariés, que le niveau de productivité de l’entreprise. La méthode de l’élément humain repose sur plusieurs principes fondamentaux : le soi est au cœur de tout fonctionnement humain ; une conscience de soi plus profonde conduit à l’acceptation de soi et donc à l’estime de soi ; quand les individus gagnent en conscience et estime de soi, ils deviennent plus ouverts et honnêtes envers eux-mêmes et leur entourage.

Quels objectifs ? Cette méthode est destinée à améliorer la connaissance de soi et l’estime de soi, afin de réaliser tout son potentiel humain, à la fois individuellement et aussi comme élément humain d’un groupe. Elle vise à acquérir une plus grande lucidité par rapport à ses comportements et à leur impact sur les autres. Cette méthode vise notamment à acquérir : un plus haut degré de sincérité dans ses relations ; un sens plus accru de sa détermination personnelle et de ses choix ; une implication et une présence personnelle bien adaptées à chaque situation.

Quelques outils ? Un questionnaire d’auto-perception à travers 3 dimensions du comportement : l’inclusion (être inclus dans la relation ou non), le contrôle (sur l’autre et sur soi-même), l’ouverture dans la relation (accepter de dire ce que je ressens). Un travail sur la notion d’authenticité, dans les formations : le feedback des autres stagiaires, des exercices physiques de mise en situation pour travailler sur le « ressenti ».

Une formation GERESO utilisant la méthode de l’Elément Humain ?

Quelques ouvrages pour en savoir plus ?

Quelques liens utiles ?

La Process Communication ou Process Com

Pour résumer ? La Process Com est une méthode basée sur 6 profils de personnalités qui permet d’identifier son type de fonctionnement ainsi que celui de son interlocuteur afin d’adapter sa communication ou son management à son interlocuteur.

Quelle origine ? Cette méthode a été créée dans les années 70 par Taibi Kalher, psychologue américain, et développée à l’origine dans le cadre du recrutement des astronautes de la NASA afin de constituer des équipes homogènes.

Quelques principes ? Chacun possède l’ensemble des 6 profils de personnalités (l’empathique, le rebelle, le travaillomane, le persévérant , le rêveur et le promoteur), l’une d’elle dominant les autres. Pour communiquer, il est préférable d’activer le même type de personnalité que son interlocuteur. Chaque type de personnalité est une combinaison originale des caractéristiques suivantes :

  • le besoin psychologique essentiel : besoin d’être reconnu en tant que personne ou au travers de ses efforts, de ses résultats ou de ses convictions, besoin de temps pour soi, besoin d’action, besoin de structuration du temps ou des objectifs.
  • le canal de communication privilégié
  • le comportement sous stress
  • le driver (conviction qui dirige le comportement sous stress léger) : « sois parfait », « sois fort », « fais des efforts », « fais plaisir », « dépêche-toi ».

Le modèle décrit également les points forts et les aptitudes de chaque type de personnalité.

Quels objectifs ? Mieux comprendre son propre fonctionnement et celui de ses interlocuteurs pour développer une approche bienveillante. Renforcer l’efficacité de la relation en adaptant son mode de communication au profil de ses interlocuteurs. Anticiper et mieux gérer les comportements sous stress pour restaurer une communication efficace dans les situations tendues.

Quelques outils ? Un test de personnalité composé de 22 questions, pour définir son profil. Au cours des formations utilisant la méthodologie de la Process Com : des mises en situations individuelles et de nombreux exercices en sous-groupes.

Une formation GERESO utilisant la Process Communication ?

Quelques ouvrages pour en savoir plus ?

Quelques liens utiles ?

L’Analyse Transactionnelle

Pour résumer ? L’Analyse Transactionnelle (ou AT) propose une grille de lecture originale et efficace pour mieux comprendre et résoudre les problèmes relationnels entre deux personnes et dans les groupes, à travers la notion de « transaction ».

Quelle origine ? Théorie fondée par Éric Berne entre les années 1950 et 1970, et complétée depuis.

Quelques principes ? L’Analyse transactionnelle consiste en une grille d’observation et d’analyse des comportements humains, qui fournit des outils pour mieux se connaître et mieux communiquer. On tente de diagnostiquer, dans une relation concrète, quel « état du moi » (enfant, adulte, parent) intervient et quel est notre « scénario de vie » inconscient. Ensuite, on se fixe un objectif de changement, et on apprend à analyser ses modes de communication.

 Quels objectifs ? L’Analyse transactionnelle peut s’appliquer à tout ce qui concerne de près ou de loin la relation à soi et/ou à l’autre. Au plan personnel : mieux se connaître, savoir choisir son environnement relationnel, apprendre à poser et penser une situation difficile… Dans le cadre professionnel, l’Analyse transactionnelle peut s’appliquer à 4 grands domaines : social, éducation, organisation, psychothérapie.

Quelques outils ? Les besoins de base, les signes de reconnaissance, les états du moi, les transactions, la structuration du temps, les jeux psychologiques, les positions de vie, les méconnaissances, la passivité, la symbiose, les scénarios de vie.

Une formation GERESO utilisant l’analyse transactionnelle ?

Quelques ouvrages pour en savoir plus ?

Quelques liens utiles ?

Les neurosciences

Pour résumer ? Les neurosciences fournissent des clés de compréhension sur le fonctionnement du cerveau  humain. Connaître l’organisation du cerveau, les processus cognitifs et les conditions de leurs modifications est extrêmement utile pour bien communiquer, prendre soin de soi-même et respecter les autres.

Quelle origine ? Le terme de neurosciences apparaît à la fin des années 60. Ce terme désigne alors la branche des sciences biologiques qui s’intéresse à l’étude du système nerveux. Ce concept s’étend progressivement à d’autres domaines : chimie, psychologie, informatique, physique et philosophie, qui approche les neurosciences notamment au travers de ce qu’on appelle les sciences cognitives.

Quelques principes ? Les neurosciences nous révèlent que le comportement de l’Homme est largement influencé par des conditionnements, des habitudes et des schémas mentaux. Notre cerveau peut inhiber ces automatismes, nous permettre de réapprendre de nouveaux comportements et faire autrement notamment grâce à un management de type humaniste pour susciter motivation, coopération, savoir-faire, savoir être et bien-être.

Quels objectifs ? Les neurosciences donnent des grilles de décodage pour comprendre les comportements au quotidien et notamment en phase de changement (réorganisation, nouveaux objectifs professionnels…) Elles donnent des clés pour agir simplement sur la motivation des équipes, la gestion des relations interpersonnelles. Elles permettent aussi de gérer son propre stress en détectant les signes avant-coureurs. Et mieux se connaître, c’est se protéger de l’usure au quotidien, c’est pouvoir adopter des comportements créatifs et novateurs pour est locomotive pour son équipe, c’est savoir se positionner en juste médiateur en cas de tensions, être capable de rester intègre sans être froid et distant.

Quelques outils ? Les outils pédagogiques mis en œuvre (tels que le mind mapping par exemple) ont pour objectif de stimuler les mécanismes cérébraux, pourfavoriser par exemple la compréhension et la mémorisation, ou faciliter le changement.

 Des formations GERESO utilisant les neurosciences ?

Quelques ouvrages pour en savoir plus ?

Quelques liens utiles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *