Professionnels RH : quelles sont vos compétences clés en 2024 ?

Malgré une charge de travail qui s’intensifie, les professionnels RH conservent l’habitude de se former. C’est ce qu’il ressort de notre enquête annuelle “Professionnels RH : comment allez-vous ?” qui montre que 52 % des professionnels RH ont suivi une formation en 2023. C’est beaucoup plus que la moyenne nationale qui est de 28% seulement ! Mais quelles sont les compétences clés à acquérir en 2024 ? Quels sont les sujets de formation qui intéressent les professionnels RH ? Décryptage.

Professionnels RH : quelles sont vos compétences clés en 2024 ?
Naviguer dans le paysage complexe des RH en 2024 : de la gestion du temps à l'IA, les professionnels RH développent un arsenal de compétences pour rester en tête du jeu.

La gestion du temps, au cœur des problématiques RH

50 % des professionnels RH s’attendent à devoir travailler plus en 2024 que l’an dernier et 54 % d’entre eux se disent préoccupés par la charge de travail à venir. Pour beaucoup, l’année 2023 a été jugée épuisante, faute de ressources suffisantes pour faire face aux besoins de l’activité RH. 31 % des professionnels RH ont d’ailleurs ressenti une dégradation de leur équilibre de vie professionnelle-vie privée.

Pour bien gérer les différentes priorités RH, les professionnels doivent mieux planifier leurs activités tout en tenant compte des différentes attentes de leurs parties prenantes. Il est important que la planification des priorités des activités RH tienne compte du cycle naturel de l’entreprise ainsi que des réalités respectives des départements concernés. Elle se doit également d’être cohérente avec les moments clés de l’année financière. 

Les formations en gestion du temps et des priorités devraient donc particulièrement intéresser les professionnels RH. 

Elles permettent de : 

  • Optimiser son temps en structurant son organisation pour développer efficacité et réactivité.
  • Déjouer les pollueurs du temps quotidiens (imprévus, mails, interruptions…) et lutter contre la procrastination
  • Traiter l’urgence tout en préservant l’important.
  • Analyser son mode d’organisation pour mieux travailler avec les autres.
  • Équilibrer son temps professionnel, social et personnel.

Les Soft-skills indispensables des professionnels RH

Au-delà de la productivité et de l’efficacité personnelle, de nombreuses compétences à développer ont été identifiées par les répondants à notre enquête annuelle : 

  • 39 % des RH veulent progresser dans le domaine de la communication
  • 54 % des moins de 30 ans souhaitent réaliser une formation au management
  • L’agilité organisationnelle est aussi au cœur des préoccupations avec 44 % des répondants intéressés pour se former dans ce domaine.

Le leadership, le management, l’agilité,  la communication, sont autant de sujets transverses qui dépassent les compétences purement techniques des RH. Selon un article de Culture RH, les principales Soft-skills des Responsables des ressources humaines sont l’aisance relationnelle, l’adaptabilité et le sens de l’organisation. Ces compétences comportementales sont essentielles pour réussir à évoluer dans un environnement complexe et changeant tel que celui des RH. L’habileté à gérer des conflits est d’ailleurs un sujet de formation prioritaire pour 38 % des professionnels RH en 2024.

Les nouveaux outils marketing et l’IA

Les professionnels RH doivent aussi monter en compétences face à l’essor des nouvelles technologies et notamment de l’IA, qui permet d’automatiser de nombreuses tâches à faible valeur ajoutée. Mais encore faut-il savoir les utiliser ! Selon un article de Makemycv, l’adoption de l’IA est soutenue par les professionnels des RH, avec 77% estimant que cela leur permet de recruter de meilleurs candidats.

Mais bien utiliser les outils d’automatisation et les IA génératives nécessite de se doter de nouvelles compétences, notamment l’art du prompt.

Au delà de l’IA, ce sont aussi les nouveaux outils tels que la marque employeur et l’inbound recruiting qui doivent intéresser les RH, avec des formations autour du Marketing RH qui permettent d’attirer plus facilement des candidats qualifiés vers les postes à pourvoir, mais aussi de favoriser l’engagement des collaborateurs au sein de l’entreprise.

Sur ce sujet, les attentes des professionnels RH sont différenciées. 60 % des RH séniors souhaitent progresser dans l’usage des nouvelles technologies, contre 48 % des professionnels RH, tout âge confondu.

Votre formation intra sur ce thème

 GESTION DU TEMPS : DEVENEZ LE MAÎTRE DE VOTRE ORGANISATION 

2 jours – En présentiel ou à distance

  • Optimiser son temps en structurer son organisation pour développer efficacité et réactivité.
  • Déjouer les pollueurs du temps quotidiens (imprévus, mails, interruptions…) et lutter contre la proscratination.
  • Traiter l’urgent tout en préservant l’important.
  • Analyser son mode d’organisation pour mieux travailler avec les autres.
  • Équilibrer son temps professionnel, social et personnel.

L’adaptation continue des compétences face aux évolutions réglementaires

Les RH doivent également pouvoir adapter en continu leurs compétences face aux nouvelles réformes et aux évolutions réglementaires à venir. L’actualité des RH demande une veille régulière, car c’est un droit en constante évolution. De plus, les différentes règles mises en place n’ont pas les mêmes implications en fonction de la taille de l’entreprise, du contrat du salarié ou de l’activité sociale. 

Smic revalorisé, aide à l’embauche d’alternants prolongé, régime fiscal et social de la prime de partage de la valeur modifié, création de l’arrêt maladie pour fausse couche, etc. … Les nouveautés à appliquer en 2024 sont nombreuses et demandent aux responsables des ressources humaines de se tenir à jour constamment sur ces évolutions réglementaires. Sans compter les nouvelles obligations employeurs, par exemple l’obligation d’informer France Travail en cas de deux refus consécutifs de CDI de la part d’un salarié en CDD. Par décret du 27 décembre 2023, les règles changent aussi pour la VAE !

Bref, des formations sont indispensables, tant le contexte évolue rapidement pour les acteurs des Ressources humaines.

En conclusion, les professionnels des ressources humaines doivent faire face à la période qui s’ouvre, où l’agilité, la gestion du temps, et les soft skills telles que la communication, le leadership, et l’adaptabilité deviennent des compétences clés. 

De manière générale, les RH juniors se forment plus que leurs aînés : 58 % des moins de 30 ans ont participé à une formation cette année contre 50 % des plus de 50 ans.

Alors que l’année 2024 s’annonce à nouveau chargée, il est primordial que tous les RH, quelque soit la séniorité, continuent à se former et à s’adapter aux nouvelles technologies, comme l’IA et les outils de marketing RH, tout en restant vigilants face aux évolutions réglementaires qui affectent directement leur rôle au sein de l’entreprise. 

Ces compétences diversifiées, allant de la maîtrise des nouvelles technologies à la gestion des priorités, en passant par un solide bagage en communication et en leadership, sont essentielles pour naviguer dans le paysage complexe et en constante évolution des ressources humaines. En investissant dans leur développement professionnel, les professionnels RH ne se préparent pas seulement à répondre aux défis actuels, mais aussi à anticiper les besoins futurs des organisations, affirmant ainsi leur rôle crucial en tant que business et human partner des entreprises et des collaborateurs.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Note moyenne de 5/5 basé sur 1 avis

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *